Nouvelles : Pour se venger de sa femme, un père tue leur enfant d'une manière qui rend le tout encore plus troublant.

Pour se venger de sa femme, un père tue leur enfant d'une manière qui rend le tout encore plus troublant.

Quel monstre

Publié le par Ayoye dans Nouvelles

Un père a tué son bébé d'un an en l'attachant à une poussette pour ensuite le pousser dans l'océan afin de se venger de sa femme qui était partie à une fête sans lui.

L'homme qui est un touriste originaire de la Jordanie se nomme Wael Nabil Salman Zureikat, et c'est à Pattaya, en Thaïlande, que la scène horrible s'est produite. Selon ce que la police a révélé, l'homme était contrarié, car depuis son arrivée à Pattaya, il se sentait condamné à être le "gardien" par défaut, alors que sa conjointe sortait chaque soir dans les boîtes de nuit.

Le père de 52 ans a donc décidé d'attacher les pieds de son bébé d'un an à une poussette, puis il a poussé celle-ci dans l'océan.

Quelques heures après avoir commis l'horrible crime, le père est retourné à la chambre d'hôtel, puis lorsque sa conjointe est revenue de sa sortie et qu'elle a découvert que le bébé était disparu, il n'a pas été en mesure de lui avouer quoi que ce soit, et ce, même s'il était alors rongé par les remords.

Le couple a été rencontré par la police, mais quelques heures plus tard, des agents ont repéré un homme qui semblait très suspect.

Il s'agissait du père qui tentait de prendre la fuite du pays.

Dans les heures qui ont suivi, le père a fini par avouer aux enquêteurs qu'il avait causé la mort de son propre enfant, puis un peu plus tard, il a participé à une reconstitution en compagnie de policiers sur les lieux du crime.

Ce n'est que trois jours après l'incident que le corps du petit bébé a été trouvé. Des témoins avaient aperçu ce qui ressemblait à une poupée en train de flotter sur l'eau. Au moment d'aller recueillir le petit corps, les agents ont découvert qu'une de ses jambes avait été ligotée à une poussette.

Source: DailyMail · Crédit Photo: Courtoisie