Nouvelles : Qu'est ce qui se passera au Canada si l'OMS déclare que le coronavirus est une pandémie?

Qu'est ce qui se passera au Canada si l'OMS déclare que le coronavirus est une pandémie?

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors le coronavirus continue de faire la une des médias, de nombreux observateurs se demandent qu'est-ce qui se passera au Canada si l'OMS déclare que le coronavirus est une pandémie.

C'est CBC qui pose cette question qui risque de déchaîner les passions: qu'est-ce qui se passera au Canada si l'OMS déclare que le coronavirus est une pandémie ? Une question qui mérite d'être posée lorsqu'on voit le coronavirus se propager à une telle vitesse dans autant de pays. Rappelons que le 24 février dernier, l'Organisation mondiale avait prévenu qu'il fallait se préparer à une éventuelle pandémie. Les pays susceptibles d'être touchés doivent être donc prêts à agir si la situation dégénère.

Pour celles et ceux qui ne sont pas familiers avec le terme pandémie, Wikipédia rappelle qu'il s'agit «d'une épidémie présente sur une large zone géographique internationale. Dans le sens courant, elle touche une part particulièrement importante de la population mondiale. Les conséquences d'une pandémie non maîtrisée peuvent être très importantes, comme cela a été le cas de la peste noire en Europe et en Asie, où elle a tué en quelques années des dizaines de millions de personnes et a eu un fort impact sur la démographie».

Alors à quoi faut-il s'attendre en cas de pandémie ? CBC indique qu'on peut s'attendre à ce que le Canada prenne des mesures comparables à celles que l'on peut voir dans certains coins de l'Italie du Nord où certaines écoles et entreprises sont fermées en plus de l'interdiction de faire d’importants rassemblements collectifs. Les chirurgies non urgentes pourraient être reportées ou annulées. La chaîne de télévision souligne toutefois que fermer les frontières serait inefficace dans l'optique de limiter la propagation du virus.

L'Administratrice en chef de la santé publique du Canada Theresa Tam a précisé que le pays est prêt en cas d'une propagation plus élevée du virus. Si pandémie il y a,un scénario adapté à la situation en question sera choisi. Le concept de quarantaine sera bien évidemment utilisé dans l'optique de stopper la diffusion du coronavirus. D'ici là, il ne faut pas hésiter à se laver régulièrement les mains, imposer une distance avec les gens et surtout aller consulter un médecin si vous avez des doutes.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: CBC · Crédit Photo: Adobe Stock