Nouvelles : Québec solidaire annonce que ses employés seront syndiqués.

Québec solidaire annonce que ses employés seront syndiqués.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
622 622 Partages

Québec solidaire a l'habitude de ne pas faire les choses comme les autres et une fois de plus, voilà que le parti politique déjoue les conventions en annonçant que ses employés seront désormais syndiqués.

Après que plus de 50% du personnel politique de Québec solidaire ait signifié son désir d'être syndiqué, le Tribunal administratif du travail a donc accrédité la Confédération des syndicats nationaux (CSN) afin de négocier une toute première convention collective.

Depuis que la formation politique compte maintenant 10 députés et qu'elle jouit maintenant d'un budget annuel de 1,6 million de dollars, le personnel y voyait là enfin une bonne opportunité de se syndiquer.

Puisqu'il fallait déterminer un employeur, ce sont les 10 députés qui ont été reconnus à ce titre après qu'on ait hésité à nommer l'Assemblée nationale ou même le parti en tant qu'entité.

Toutefois, ce léger casse-tête n'a pas du tout fait peur au vice-président de la CSN, Jean Lacharité, qui a déclaré à ICI Radio-Canada: "Ce qu’on a voulu faire, c’est de protéger le droit à la syndicalisation des travailleurs. On a déjà vu neiger."

Aux dires de la CSN, le fait de se syndiquer semble être la meilleure stratégie afin obtenir l’accréditation des travailleurs de la politique en vertu de la Loi sur l’Assemblée nationale du Québec: "Si les salariés d’un député de la CAQ, du Parti libéral ou du Parti québécois veulent se syndiquer, on a la preuve ici que ce sont des salariés au sens du Code du travail."

Il reste encore beaucoup de travail à faire en ce qui concerne cette opération de syndicalisation qui touche un groupe de 45 employés. Toutefois, les différents partis impliqués semblent tous vouloir travailler ensemble et la CSN espère maintenant pouvoir améliorer les conditions normatives des employés, telles que les congés de maladie et la conciliation travail-famille.

Rappelons qu'il y a une dizaine d'années, une opération similaire s'était produite au sein du Nouveau Parti démocratique du Canada.

Partager sur Facebook
622 622 Partages

Source: ICI Radio-Canada · Crédit Photo: WikiMedia