Nouvelles : Sylvie Vartan mentionne qu'elle ira voir en cachette la tombe de Johnny Hallyday

Sylvie Vartan mentionne qu'elle ira voir en cachette la tombe de Johnny Hallyday

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
530 530 Partages

Alors que la polémique entourant l'héritage de Johnny Hallyday bat encore son plein, voilà que sa première femme et mère de son enfant David Hallyday, Sylvie Vartan, accepté de commenter cette disparition qui déchire encore le coeur de la France.

La chanteuse s'est donc exprimée à propos du décès de son ex-mari alors qu'elle effectuait un retour en France à l'occasion d'un concert qu'elle présentera à Paris au Grand Rex le 16 mars prochain.

Aux dires de la chanteuse, Sylvie Vartan était à Los Angeles lorsqu'elle a appris le décès de Johnny. C'est son fils David qui lui a annoncé la mauvaise nouvelle au téléphone: ""Il a été averti par un médecin qui lui a dit que son père était parti. Il me l’a communiqué aussitôt. Je m’y attendais, hélas…"

Puis Vartan poursuit: "Je l’ai vu quand il était à la clinique avant que je retourne aux États-Unis avec mon mari qui perdait sa mère au même moment. C’est trop intime pour vous le raconter… [...] Mais forcément quand on visite quelqu’un qu’on a aimé, qu’on aime, c’est très douloureux. Quand on a aimé, on ne désaime pas. Je suis quelqu’un de fidèle. Et avec Johnny, on a vécu des moments absolument incroyables qu’on ne peut effacer ni de sa mémoire ni de son cœur."

La chanteuse a aussi accepté de revenir sur la polémique qu'elle avait malencontreusement causée en affirmant qu'elle trouvait dommage que Johnny soit enterré sur l'île de Saint-Barthélémy, car à son avis, elle jugeait que cet emplacement lui semblait si loin.

Vartan avait toutefois corrigé le tir en exprimant qu'il s'agissait là des volontés de son ancien mari et qu'elle respectait entièrement cela.

Sinon, Vartan ne s'est pas gênée pour dire qu'elle n'avait pas l'intention d'écouter l'album posthume de Johnny qui sortira dans les prochaines semaines tout en ajoutant qu'elle était grandement affectée par l'absence du chanteur: "Pour moi, il était impensable de le voir mettre en terre, c’était hors de mes possibilités, mais oui j’irai un jour, incognito. [...] On vit encore dans ses chansons. Mais il va manquer. Il va beaucoup me manquer. [...] Sa voix… Pour l’instant, c’est encore impossible à réaliser, c’est encore irréel, je n’arrive pas à me dire que c’est fini. J’ai beaucoup de mal à écrire le mot fin."

Quant à la saga entourant l'héritage laissé par Johnny à ses enfants et dans laquelle la chanteuse s'est retrouvée confrontée d'une certaine façon à Laetitia, la seconde épouse de Hallyday, Sylvie Vartan a déclaré sur les ondes de France 2: "J’ai beaucoup de mal à croire que l’homme que j’ai connu, aimé follement, ait pu réécrire son histoire, renier son sang et son histoire en déshéritant et en ne donnant pas le droit moral à ses enfants. Que ce soit Johnny Hallyday ou monsieur Dupont, c’est inimaginable la violence du reniement d’un père. Je ne crois pas que Johnny ait pu être capable de ça."

Enfin, la chanteuse a conclu ex expliquant que son fils David était "meurtri" et "blessé" par les événements des dernières semaines: "Je le comprends. Personne ne pouvait s’attendre à une chose pareille. Là, il compose, va partir en tournée. Moi, je commence des répétitions. Vous savez, la musique adoucit les mœurs.."

Voici une entrevue de BFMTV:  

Partager sur Facebook
530 530 Partages

Source: BFMTV · Crédit Photo: Keystone Press Agency