Nouvelles : Températures ressenties de 28 degrés, l'été fait un bref retour en force au Québec.

Températures ressenties de 28 degrés, l'été fait un bref retour en force au Québec.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
884 884 Partages

Le Québec aura bientôt droit à une poussée de chaleur, or ceux et celles qui attendaient impatiemment l'arrivée de l'été des Indiens pourraient avoir une très mauvaise surprise, car les spécialistes craignent que celui-ci brille par son absence cette année.

Pour ceux et celles qui ne seraient pas familiers avec le concept d'été des Indiens, il s'agit d'une période de beau temps qui survient après le premier gel d'automne, en octobre et en novembre. Mais outre le beau temps, d'autres facteurs doivent être réunis pour que cela puisse être considéré comme un été des Indiens et pour ce faire, il faut que les températures soient nettement au-dessus des normales pendant au moins trois jours, avec moins de 5 mm de pluie par jour. 

En excluant l’extrême sud de la province (Gatineau, Montréal, Sherbrooke), on peut déjà dire que la plupart des régions du Québec ont subi leur premier gel. 

Crédit photo: Capture d'écran MeteoMedia

Mais comme l'explique Anne-Sophie Colombani, météorologue à MétéoMédia, il y aura un redoux des températures, mais la météo pourrait réserver de mauvaises surprises: "Les modèles météo s'accordent pour dire qu'il y aura une poussée de chaleur avec l'arrivée d'une dépression, mais ne s'accordent ni sur la durée, ni sur les secteurs ; cela dépendra d'un crêtage, déterminé par l'emplacement du courant-jet".

Ainsi, ceux et celles qui souhaitent vraiment un été des Indiens devront prier pour que le front chaud de la dépression passe plus au nord du Québec. Dans un tel scénario, on pourrait avoir droit à une poussée de chaleur qui pourrait durer de une à trois journées. Dans cette éventualité, le modèle des Européens prévoit deux jours et demi tandis que modèle Canadien ne prévoit qu'une demi-journée!

Là où ça se complique, c'est qu'il n'est pas du tout impossible que le sud du Québec ait droit à plus de trois jours de beau temps, or dans les faits, ça ne sera pas exactement un été des Indiens.

À cet effet, la météorologue Anne-Sophie Colombani illustre la situation de façon plutôt inquiétante: "Si le front chaud de la dépression passe plus en-dessous que prévu, la province sera sous l'effet d'un vent du nord-est, canalisé dans la Vallée du Saint-Laurent..." En d'autres mots, il s'agirait là d'un "premier été des Indiens qui nous glisserait entre les doigts, et des ressentis plus frais".

Toujours selon les spécialistes de MétéoMédia, ceux-ci affirment qu'en 2009 et 2010, aucune série de trois jours avec des températures au-dessus des normales n’a été enregistrée au Québec. Or, en 2008, Ottawa et Sherbrooke avaient eu droit à deux étés des Indiens dans la même année.

Malgré tout cela, on annonce des températures ressenties de 28 degrés demain et de 26 et 27 degrés mardi et mercredi prochain pour la région de Montréal: 

Crédit photo: Capture d'écran MeteoMedia

Profitez donc de la journée de demain car le week-end ne s'annonce pas très chaud!

Partager sur Facebook
884 884 Partages

Source: MeteoMedia · Crédit Photo: Courtoisie