Nouvelles : Un ancien candidat de la «Star Academy» belge, Jean-Yves Wargnies, tué par son voisin

Un ancien candidat de la «Star Academy» belge, Jean-Yves Wargnies, tué par son voisin

Une sombre histoire de nuisances sonores.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Le monde de la téléréalité est en deuil puisqu'elle vient de perdre de nouveau un de ses anciens participants. Cette fois, il s'agit de Jean-Yves Wargnies, un ancien candidat de la «Star Academy» belge qui a succombé à des blessures par balles vendredi dernier.

C'est Le Figaro qui rapporte cette nouvelle tragique. En effet, vendredi dernier, Jean-Yves Wargnies, un ancien candidat de la «Star Academy» belge en 2002, a succombé à des blessures par balles. Il avait été attaqué le lundi 30 décembre dernier par un de ses voisins pour une sombre histoire de nuisances sonores. Les faits se sont déroulés aux alentours de Charleroi, dans la commune de Marchienne-au-Pont. Alors qu'il fait des travaux chez lui, son voisin, un homme de 66 ans, frappe à sa porte pour lui demander de faire moins de bruit.

Ce qui aurait pu être un simple rappel à l'ordre tourne au cauchemar. En effet, Le Figaro explique que le voisin en question est allé chercher son pistolet pour régler ses comptes avec Jean-Yves Wargnies. Il va tirer un premier coup de feu et va ensuite le poursuivre sur le toit alors qu'il avait pris la fuite. Plusieurs coups de feu ont été tirés et l'ancien candidat de la «Star Academy» belge va être touché à la jambe, mais aussi à la tête. Cette attaque constitue l'épilogue d'un conflit entre voisins qui duraient depuis un certain temps.

Bien qu'il soit conduit à l'hôpital et pris en charge par des médecins, celui qui aurait eu 47 ans en février prochain va succomber à ses blessures vendredi 3 janvier dernier, raconte Le Figaro. Son voisin a, quant à lui, été arrêté par les forces de l'ordre. Le quotidien précise qu'il était déjà connu des services de police pour des affaires de violence.

Comme vous pouvez vous en douter, une bonne partie de la ville de Charleroi a été émue par sa disparition. Il faut dire qu'il était assez impliqué dans la communauté. Le Figaro indique d'ailleurs qu'il avait ouvert un restaurant appelé «Chez ta mère» Place de la Digue. Depuis l'annonce de son décès, les hommages de son entourage se succèdent.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Le Figaro · Crédit Photo: Facebook