Nouvelles : Un bateau de croisière américain débarque ses passagers, l'un d'eux était atteint du coronavirus

Un bateau de croisière américain débarque ses passagers, l'un d'eux était atteint du coronavirus

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles

Le monde entier semblait soulagé quand le bateau de croisière américain Westerdam a pu accoster au Cambodge vendredi, après plus de 10 jours à errer en mer. Mais une fois arrivée en Malaisie, une Américaine de 83 ans a reçu la confirmation qu'elle était atteinte du nouveau coronavirus, ce week-end. Le risque de propagation dans le monde inquiète maintenant grandement les autorités car cela pourrait maintenant créer de nouveaux foyers d'épidémie à l'extérieur de la Chine. 

La navire américain avait été interdit dans cinq ports asiatiques par crainte du COVID-19. Les passagers ont finalement pu quitter le navire vendredi au Cambodge et prendre l'avion. L'Américain de 83 ans avait une forte toux, mais elle n'avait pas de fièvre ni de problème respiratoire, mais elle a finalement testé positif au COVID-19 après s'être déplacée. Elle s'est rendue en Malaisie avec 144 autres passagers du Westerdam. 

« Seuls 20 passagers ont été testés. Le fait que l’un d’entre eux soit positif signifie que d’autres touristes ont été exposés à la maladie », s’est inquiété Noor Hisham Abdullah, le directeur général de la santé en Malaisie.

Il y avait 1 455 passagers à bord du Westerdam. Les autorités sanitaires du Cambodge ont affirmé avoir testé tous les personnes qui étaient encore au pays, dans des hôtels au pays. Les 255 passagers et 747 membres de l'équipage toujours à bord du Westerdam sont en train d'être testés aussi. Pour le moment, aucune autre personne a déclaré souffrir de symptômes associés au nouveau coronavirus, ont tenté de rassurer les autorités sanitaires du Cambodge. 

Mais d'autres passagers sont déjà retournés chez eux. Joseph Schaeffer et sa femme Paulett sont de retour au Nevada, aux États-Unis. Selon eux, le monde ne devrait pas s'inquiéter. 

« Il y a plus de morts de la grippe que du nouveau coronavirus », a déclaré Paulett aux médias locaux. Ils n'ont pas été placés en quarantaine. 

« On se sent bien », ont-ils simplement dit aux médias. 

Deux Canadiens sont aussi retournés à Vancouver et n'ont pas été placés en quarantaine. Ils ne sont pas du tout préoccupés pour leur santé parce qu'ils se sentent bien aussi. 

Selon le plus récent bilan des autorités sanitaires, le nouveau coronavirus a contaminé plus de 71 900 personnes et a fait jusqu'à maintenant au moins 1 775 morts. 

Il faudra maintenant attendre pour voir si la décision du Cambodge de laisser partir les passagers du Westerdam aura des conséquences ou non. 

Source: Global News · Crédit Photo: Capture d'écran