Nouvelles : Un chasseur tire sur une chienne abandonnée qui venait de donner naissance à six chiots.

Un chasseur tire sur une chienne abandonnée qui venait de donner naissance à six chiots.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Un chasseur qui a tiré sur une chienne qui venait d'accoucher pour ensuite la traîner après avoir attaché une corde autour de son cou a causé l'indignation de plusieurs personnes.

L'incident plutôt troublant s'est produit à Lugo, en Galice, dans le nord-ouest de l'Espagne.

C'est un chauffeur qui a entendu le bruit qui a décidé de filmer la scène horrible pour ensuite la partager à des organisations de défense des droits des animaux, dont Mundo Vivo.

Les images montrent le chasseur qui traîne l'animal blessé à travers un tunnel avant de le jeter sur le sol.

L'homme aurait ensuite abandonné le chien qui a ensuite été transporté d'urgence à une clinique vétérinaire.

Comme la chienne avait donné naissance à six chiots, qui n'avaient que 15 jours, ceux-ci ont été transférés dans un centre de protection des animaux.

Selon le porte-parole de l'organisation de la nature Libera, Ruben Perez, le chasseur aurait justifié ses actions en disant: "Je suis un chasseur, et je tire sur qui je le veux bien".

L'organisation de défense des droits des animaux Mundo Vivo a révélé qu'elle était  prête à intenter une action en justice contre le chasseur.

Les autorités ont révélé que la pauvre chienne se trouve toujours dans un état jugé comme étant très grave.

Un porte-parole du groupe a déclaré aux médias locaux: "Elle prend encore des médicaments, elle a des coups à la tête. Son seul crime est d'avoir donné naissance".

Cette organisation a également partagé quelques photos des chiots avec le message: "Ce sont les bébés du chien qui se bat pour sa vie, celui qui a été abattu, battu et traîné par un chasseur à Chantada, Lugo. Nous espérons qu'il fera face à la loi. Nous avons besoin de punitions exemplaires pour ces monstres... qui ne méritent que la mort".

Mundo Vivo a également déclaré que les chiots étaient en bonne santé.

L'organisation a indiqué aux médias locaux que l'homme pourrait faire face à 18 mois de prison pour maltraitance animale.

On ignore encore si les autorités locales mèneront enquête sur l'affaire ou si le chasseur a été identifié ou arrêté.

Enfin, mercredi matin, les autorités locales indiquaient que la chienne était malheureusement décédée des suites de ses blessures.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Mirror · Crédit Photo: Capture d'écran