Nouvelles : Un couple de femmes homosexuelles subit une cruelle attaque à l'eau de javel.

Un couple de femmes homosexuelles subit une cruelle attaque à l'eau de javel.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,102 1.1k Partages

La société progresse, mais malheureusement, il y a encore plusieurs personnes qui n'arrivent pas à suivre cette évolution. À cet effet, les personnes homosexuelles en savent quelque chose, car elles doivent souvent confronter ces individus dotés d'une mentalité du passé. 

Généralement, ces personnes vont les attaquer verbalement en émettant des commentaires mesquins, mais voilà qu'une couple de femmes homosexuelles a subi une agression extrêmement lâche.

L'attaque en question est survenue dimanche en pleine braderie de Lille.

L'une des deux femmes, Aurélie, a déclaré qu'elle déposerait officiellement une poursuite mardi.

Comme l'a expliqué Aurélie, elle et sa conjointe ont été aspergées à plusieurs reprises par des jets d'eau de javel ainsi que de la peinture.

Pour ajouter au côté sournois de cette attaque, Aurélie a expliqué qu'elle et sa conjointe auraient été aspergées à divers endroits de la braderie. Alors qu'elles auraient pu croire avoir été victimes d'un bête accident, les deux femmes ont compris qu'elles avaient précisément ciblées, étant donné qu'elles étaient les seules personnes présentes à la braderie de Lille à avoir été éclaboussées par de l'eau de javel.

Heureusement, les deux femmes qui sont âgées dans la trentaine assurent qu'elles n'ont pas été blessées physiquement par ces jets d'eau de javel, or il est difficile de s'enlever de l'esprit qu'un accident aux graves conséquences aurait vraiment pu se produire.

Lors d'une entrevue qu'elle a accordée à la RMC, Aurélie a révélé en détails cette journée où cette attaque bizarre s'est produite: "On était vraiment les deux seuls à avoir de la javel et de la peinture. Nous sommes un couple de filles pas très démonstratif quand on sort, on a du certainement se tenir la main avant que ça se passe et on a dû nous repérer à ce moment-là. C'est comme ça qu'ils ont dû savoir qu'on était un couple de femmes. Là c'était sur des vêtements, ça peut être une nouvelle étape vers des actes plus dangereux, avec des produits plus corrosifs. On va être plus vigilantes qu'avant mais on va quand même continuer à être comme d'habitude."

Suite à la sortie publique d'Aurélie, certains internautes auraient affirmé sur les réseaux sociaux qu'un autre couple de jeunes femmes auraient aussi été la cible d'attaques similaires. Tout comme Aurélie et sa conjointe, ce second couple aurait subi des attaques à l'eau de javel alors que les deux femmes avaient décidé de passer la journée à la braderie de Lille.

Souhaitons que les coupables soient retracés afin que ces attaques cessent.

Partager sur Facebook
1,102 1.1k Partages

Source: BFMTV · Crédit Photo: Adobe Stock