Nouvelles : Un couple qui entendait un bruit dans les murs de leur maison découvre 80 000 abeilles

Un couple qui entendait un bruit dans les murs de leur maison découvre 80 000 abeilles

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,690 1.7k Partages

Un couple qui se faisait réveiller chaque nuit par un étrange bruit de bourdonnement a découvert que plus de 80 000 abeilles se cachaient derrière les murs de sa maison.

L'incident plutôt surprenant s'est produit à Pinos Puente, à proximité de Granada dans le sud de l'Andalousie, en Espagne.

Le couple, dont l'identité n'a pas été révélée, a expliqué qu'il se faisait réveiller chaque nuit par un étrange son de bourdonnement.

Après un certain temps, le couple a décidé de mener sa petite enquête afin de découvrir la provenance de ce son et à la grande surprise des deux amoureux, ceux-ci ont réalisé qu'en fait, il y avait une ruche à l'intérieur des murs de leur demeure.

Un spécialiste nommé Sergio Guerrero a donc été engagé par le couple afin de régler la situation.

Sur des photos prises lors de l'intervention de Guerrero, on peut clairement voir qu'une immense ruche a été construite par les abeilles et celle-ci fait pratiquement la même hauteur que la chambre à coucher du couple.

Guerrero, qui est un apiculteur amateur et qui offre à ses clients de retirer les abeilles de leur maison en les gardant en vie, a confié ne pas comprendre comment le couple a pu vivre pendant deux ans avec une ruche de cette ampleur.

L'homme a confié dans une entrevue: "C'était à un endroit qui les empêchait dormir. Ils passaient le reste de la nuit à entendre les abeilles. Ça m'a pris 7 heures à extraire toutes les abeilles pour les remettre en liberté dans les montagnes. Mais on a pu tout faire le travail sans problème."

C'est à l'aide d'un système d'aspiration que Guerrero est parvenu à extraire les abeilles de la maison sans les blesser.

Aux dires de Guerrero, c'est en raison des changements climatiques que de plus en plus d'abeilles construisent leur nid dans des maisons, étant donné la diminution du nombre d'arbres disponibles.

Partager sur Facebook
1,690 1.7k Partages

Source: DailyMail · Crédit Photo: Courtoisie