Nouvelles : Un employé d'une banque vole 88 000$ et se fait arrêter à cause d'une photo avec son butin sur les médias sociaux

Un employé d'une banque vole 88 000$ et se fait arrêter à cause d'une photo avec son butin sur les médias sociaux

Oui, vous avez bien lu.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

La ville de Charlotte en Caroline du Nord a été le théâtre d'une histoire complètement insolite récemment puisqu'un employé d'une banque qui avait volé 88 000$ s'est fait arrêter à cause d'une photo de lui avec son butin publié sur les médias sociaux.

C'est la chaîne de télévision américaine WDSU qui rapporte cette nouvelle dont on ne sait pas si l'on doit en rire ou en pleurer tant il s'agit d'une histoire au dénouement complètement hallucinant. En effet, l'histoire d'Arlando Henderson montre bien à quel point certaines personnes ne réagissent pas avant d'agir. Il faut dire cet employé d'une banque a mis le paquet puisqu'il a volé 88 000$ dans le coffre-fort et a publié une photo de lui avec son butin sur les médias sociaux. Il n'en fallait pas plus pour les autorités américaines pour mettre la main sur lui.

Comme vous pouvez le voir sur cette photo, Arlando Henderson avec beaucoup de billets. C'est ce qu'on appelle une preuve accablante. D'ailleurs, selon les informations de la WDSU, le jeune homme de 29 ans aurait publié plusieurs photos de lui avec son butin, ce qui ne laisserait aucun doute quant à sa culpabilité. Toutefois, il ne s'est pas arrêté là puisqu'il a également utilisé une partie de cet argent pour obtenir un prêt pour acquérir une voiture de luxe en plus d'avoir falsifié certains documents. En d'autres termes, il n'a pas fait les choses à moitié.

Toujours selon les informations relayées par la WDSU, il semblerait que ce ne soit pas la première fois qu'Arlando Henderson vole de l'argent à cette banque, c'était presque devenu une habitude. La chaîne de télévision indique qu'il risque jusqu'à 30 ans de prison ainsi qu'une amende d'un million de dollars. Il est également accusé de blanchiment d'argent.

Difficile de savoir à quoi il pensait lorsqu'il publiait ces photos qui étaient finalement des preuves de ses actes criminels. Comme dit l'adage, «l'argent peut faire perdre la tête».

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: WDSU · Crédit Photo: Courtoisie