Nouvelles : Un étudiant de 17 ans accusé de viol sera jugé comme un adulte

Un étudiant de 17 ans accusé de viol sera jugé comme un adulte

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
2 2 Partages

Levi Stewart, un garçon de 17 ans, a présumément violé et attaqué plusieurs étudiantes, d'après des documents de la cour de l'Indiana, aux États-Unis. 

L'enquête a été déclenchée le 20 août dernier quand l'école Plainfield High School a reçu un appel anonyme avertissant l'établissement que Levi Stewart allait se faire battre par un autre étudiante parce qu'il était « choqué de voir qu'il créait la peur chez des étudiantes pour les forcer à avoir des relations sexuelles avec lui ».

La police a interrogé quatre victimes potentielles de Levi Stewart qui ont toutes déclaré avoir été forcées à avoir des relations sexuelles avec lui. 

L'une d'elle a raconté que Levi l'a amenée dans un parc et que, lorsqu'elle a refusé d'avoir des relations intimes avec lui, il se serait mis à crier. « Si tu ne me fais pas une fellation, tu ne m'aimes pas vraiment », aurait dit l'adolescent. Puis il aurait forcé l'étudiante à prendre son pénis dans sa bouche. La jeune fille a dit à la police qu'elle n'avait pas immédiatement compris la gravité de ce qui était en train de lui arriver. 

Une autre étudiante a dit qu'elle a été forcée à baisser ses pantalons et que Levi l'a forcée à avoir des relations sexuelles en lui disant de « retourner la faveur » et que « c'est ce que les couples font ». Quand elle a voulu rompre avec lui, il a menacé de se suicider, mais elle a tout de même mis fin à leur relation. 

Une troisième étudiante a dit que Levi est devenu agressif dans leur relation et qu'il la forçait à avoir de relations sexuelles en pénétrant ses doigts dans son vagin, notamment. 

Une quatrième étudiante a dit que Levi est devenu violent quand elle a refusé ses avances. Il l'a frappée au visage, sur le bras et il a même mis ses mains autour de son cou en criant. 

L'adolescent est accusé d'avoir « menacé, intimidé et harcelé plusieurs étudiantes pour avoir des relations sexuelles avec elles ». Il fait aussi face à deux chefs d'accusation de viol.  

Levi devra se présenter en cour à nouveau le 14 novembre prochain. 

Partager sur Facebook
2 2 Partages

Source: BuzzFeed · Crédit Photo: Capture d'écran