Nouvelles : Un faux compte Facebook au nom de Cédrika Provencher soulève l'indignation des Québécois

Un faux compte Facebook au nom de Cédrika Provencher soulève l'indignation des Québécois

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Un faux compte Facebook a été créé au nom de Cédrika Provencher, suscitant l'indignation de nombreux Québécois, selon le Nouvelliste. Cédrika Provencher est disparue le 31 juillet 2007 et ses ossements ont été découverts huit ans plus tard. Le mystère entourant la disparition et la mort de la fillette reste entier à ce jour.

Dans la section « À propos » du compte, on pouvait lire que Cédrika Provencher était « mariée ». Sur le mur Facebook au nom de la Trifluvienne décédée, on pouvait lire de nombreux commentaires ironiques se moquant de son sort. 

Des photos avaient aussi été publiée, montrant notamment l'affiche qui signalait sa disparition ainsi qu'une image de crâne et d'ossements humains. 

Des internautes ont découvert la page dimanche et elle a été rapidement retirée. Dimanche soir, elle n'était plus en ligne selon le média local. Le faux profil avait 129 « amis », surtout des jeunes dont un bon nombre provenaient de l'école secondaire le Boisé de Victoriaville. 

Les internautes qui ont vu la page ont réagi vivement, dimanche. 

« Faut vraiment être sans dessein pour créer ce genre de compte, sérieux ...une bande d’immatures sans respect....vous ne savez pas vivre pour vous moquer d’une jeune fille qui s’est fait enlever.... des petits counes de première », a écrit une internaute.

« Tu veux attirer l’attention, c’est quoi là, tes parents ne t’en donnent pas assez? Tu me fais pitié, la personne qui a créé cette page-là », s'est indigné une autre personne. 

« C’est donc dégueulasse comme compte, vous n’avez aucun respect pour les gens, ce n’est tout de même pas de sa faute si elle s’est fait enlever, vous êtes dégueulasses!!! Ça n’a pas de bon sens!! », a critiqué une autre.

« Je souhaite que les personnes qui on créé ça aillent mieux, il faut vraiment être désordonné et désorienté pour rire de choses comme cela », a commenté une autre. 

Mais ce n'est pas tout le monde qui a été outré par ce faux compte. « Ça fait 12 ans, j’pense qu’on peut se permettre d’en rire un peu », a défendu un internaute.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Le Nouvelliste, Le Soleil · Crédit Photo: Facebook