Nouvelles : Verglas: mort suspecte d'un homme de 35 ans à Lachine
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Verglas: mort suspecte d'un homme de 35 ans à Lachine

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
158 158 Partages

MISE À JOUR: La police croit maintenant qu'il s'agit d'une mort suspecte. L'hypothèse du verglas n'est pas écartée, mais les policiers enquêtent maintenant sur d'autres possibilités. 

Un homme de 35 ans habitant dans l'arrondissement de Lachine est décédé à cause du verglas. L'homme aurait glissé sur la glace dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier. 

La police a reçu un appel vers 4 heures du matin concernant un homme au sol au coin de la rue Provost et de la 26e avenue. Quand les secours sont arrivés sur place, l'homme était en arrêt cardio-respiratoire. 

« À première vue, quand les techniciens d'Urgences-santé ont fait des vérifications, il n'y avait pas de traces de violence sur le corps de l'homme », a expliqué Jean-Pierre Brabant, porte-parole pour le Service de police de la Ville de Montréal, à TVA Nouvelles.

« Quand on arrive sur les lieux, il y a des manoeuvres qui sont faites par les policiers pour essayer de le réanimer. Il est transporté au centre hospitalier où malheureusement son décès est constaté », a-t-il ajouté, en entrevue avec La Presse. 

« Les circonstances restent à être déterminées. L'hypothèse la plus probable c'est une chute, il serait tombé sur la tête ce qui aurait causé un traumatisme crânien », a continué M. Brabant. 

« On est dans l'hypothèse de la chute accidentelle. [...] Une autopsie sera pratiquée dans les prochains jours. Ça va nous en donner plus sur la cause exacte du décès »

Il y a encore de l'eau au sol à Montréal et la chute des températures prévue dans la journée de mardi fait craindre le pire aux services d'urgence qui s'attendent à ce que d'autres chutes provoquent des blessures importantes au sein de la population, surtout pour les personnes âgées. 

« On s'attend à avoir des appels pour des chutes et des accidents de voiture », a déclaré Stéphane Smith, porte-parole pour Urgences-santé, au micro de TVA Nouvelles.

« On suggère aux gens, s'ils en ont la chance, de rester à la maison, au chaud, et de ne pas aller sur les trottoirs pour l'instant. Ça va nous éviter un nombre d'appels plus élevé que d'habitude », a-t-il ajouté.

Donc, si vous n'avez pas à sortir aujourd'hui, restez donc à la maison et profitez de la chaleur et de confort de votre maison! 

Partager sur Facebook
158 158 Partages

Source: La Presse et TVA Nouvelles
Crédit Photo: Capture d'écran