Nouvelles : Un homme découvre que les employés du centre où vit son oncle lui ont dessiné une croix gammée sur la tête.

Un homme découvre que les employés du centre où vit son oncle lui ont dessiné une croix gammée sur la tête.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Un homme nommé Shane Blaker affirme avoir été choqué et dégoûté en rendant visite à son oncle âgé au Centre de soins Glendale plus tôt cette semaine. 

Selon ce que Blaker a révélé, puisque son oncle est atteint de la maladie d'Alzheimer, de la maladie de Parkinson et du diabète, il s'attendait à ce qu'il soit pris en charge, mais au lieu de cela, il a trouvé son oncle dans un état extrêmement négligé.

Le vieil homme portait des vêtements sales et on lui avait même dessiné une croix gammée sur la tête. 

Blaker a décidé de dénoncer cette situation en publiant sur Facebook des photos témoignant des conditions bouleversantes et des abus évidents que son oncle devait endurer: "Quand je suis entré, il sentait l'urine et les excréments à un tel point que je voulais pleurer. Je ne voudrais pas que mon pire ennemi vive ici, les conditions de vie sont horribles et inhumaines".

Blaker affirme qu'il était encore plus choqué de trouver une croix gammée dessinée sur la tête de son oncle ainsi que sur son dos. Les croix auraient été dessinées à l'aide d'un marqueur permanent. Blaker a aussi expliqué qu'il avait trouvé des ecchymoses sur les bras de son oncle.

Toujours selon Blaker, lorsque celui-ci aurait questionné le superviseur sur place, on lui aurait répondu que la personne qui avait dessiné le symbole offensant avait été arrêtée. 

Toutefois, Caroline de Kloet, qui est agente des relations avec les médias de la police de Toronto, affirme qu'aucun rapport n'a été déposé pour l'établissement en question. 

Le Centre pour les affaires juives israéliennes a publié une déclaration sur l'incident mercredi, offrant son soutien à la famille malgré le fait qu'ils ne sont pas juifs: "Nous sommes horrifiés par les informations selon lesquelles un homme âgé atteint de la maladie d'Alzheimer a été brutalement maltraité dans un établissement de soins de Toronto. Que quelqu'un commette une attaque aussi vicieuse contre un être humain dans notre société est presque au-delà de la croyance. Nous avons contacté le membre de la famille de la victime pour lui offrir son soutien et nous avons communiqué avec la police et le gouvernement pour lui faire part de nos graves préoccupations quant à ce que quelque chose comme ça puisse se produire".

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: blogto · Crédit Photo: Capture d'écran