Nouvelles : Un homme est prêt à contracter le VIH de sa conjointe pour lui faire un bébé

Un homme est prêt à contracter le VIH de sa conjointe pour lui faire un bébé

Prêt à tout pour avoir un bébé..

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
2,176 2.2k Partages

Sasha Goodman n'avait que cinq ans quand elle a appris qu'elle était atteinte du VIH. Après avoir eu la varicelle, les médecins ont découvert que sa mère lui avait transmis le virus quand elle était dans son ventre. 

Après la mort de sa mère à cause du SIDA, Sasha a vécu une période difficile jusqu'à ce qu'elle rencontre Jay Hart vers 23 ans. Jay n'a pas du tout été répugné par le VIH et il est tombé amoureux de Sasha malgré tout. 

Aujourd'hui âgée de 30 ans, Sasha a deux enfants et elle a affirmé qu'elle ne leur a pas transmis le VIH. 

« Je n'ai jamais pensé que je pourrais être une maman. J'étais horrifiée à l'idée d'avoir un petit ami et je ne voulais pas transmettre le VIH à qui que ce soit », a raconté Sasha. « Quand j'ai rencontré Jay il y a sept ans dans un bar, j'avais déjà un fils et je savais qu'il n'avait pas le VIH. Je suis tombée sous le charme de Jay mais j'avais peur qu'il me rejette quand il allait apprendre que j'avais le VIH. Il a tellement bien géré tout cela et nous avons utilisé un condom par prudence et il m'a aidée à accepter le fait que j'avais le VIH. »

Sasha a expliqué que son traitement réduit la présence du virus et que c'est ce qui lui a permis de donner naissance à deux enfants qui n'ont pas le VIH. C'est aussi ce qui explique, selon elle, pourquoi son petit ami Jay n'a jamais été atteint du VIH même s'ils ont eu des relations sexuelles non protégées. Et il semble bien qu'elle ait raison.

« Le traitement (trithérapie), bien pris avec un bon suivi médical — charge virale indétectable sans autre itss, réduit de manière considérable les risques de transmission sexuelle », explique le site de la clinique L'Actuel.

Bien sûr, même si les risques sont minimes, ils existent toujours. Et Jay était prêt à faire face aux conséquences pour donner un autre enfant à la femme qu'il aime.

Les deux enfants de Sasha ont aujourd'hui 12 ans et 5 ans et ils sont en pleine forme. 

Voilà qui devrait aider à combattre les préjugés!

Partager sur Facebook
2,176 2.2k Partages

Source: The Sun · Crédit Photo: Capture d'écran