Nouvelles : Un homme frappe sur le siège d’avion d'une femme à plusieurs reprises parce qu'elle avait incliné celui-ci.

Un homme frappe sur le siège d’avion d'une femme à plusieurs reprises parce qu'elle avait incliné celui-ci.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Une femme a partagé une histoire "d'agression" plutôt inusitée sur les réseaux sociaux, alors qu'elle prétend qu'un homme a frappé à plusieurs reprises sur son siège d’avion après qu'elle l’ait incliné. 

Wendi Williams était à bord d'un vol de la compagnie American Eagle, une filiale d’American Airlines, qui devait la mener de la Nouvelle-Orléans à Charlotte lorsque l’incident a eu lieu.

Selon Wendi, celle-ci affirme avoir donné à la compagnie aérienne "toutes les chances" de "faire la bonne chose", ce qui explique pourquoi elle a finalement décidé de prendre les grands moyens en partageant sa mésaventure sur Twitter.

Dans une vidéo qu'elle a partagée, on peut y voir le passager masculin non identifié qui est installé directement derrière Wendi, dans la rangée arrière de l’avion.

Wendi affirme qu’avant de filmer la vidéo, l’homme lui avait demandé de s’asseoir debout pendant qu’il dînait. La femme a donc redressé son siège, mais après que l'homme ait terminé son repas, elle a incliné à nouveau son siège.

Le passager masculin aurait alors commencé à "s’éloigner" de son siège pour donner une série de coups sur le siège de Wendi jusqu’à ce qu’elle commence à le filmer.

Wendi a appelé un agent de bord, mais ce dernier a tout simplement offert du rhum au passager tout en reconnaissant qu’il était "serré" où il était assis.

Le préposé a ensuite demandé à Wendi d’arrêter de filmer la scène pour lui remettre plus tard un "avis de perturbation des passagers".

En réaction à toute cette histoire, un porte-parole d’American Airlines a déclaré à Mirror Online: "Nous sommes au courant d’un différend avec des clients qui s’est produit sur le vol 4392 d’American Eagle, exploité par Republic Airways le 31 janvier. La sécurité et le confort de nos clients et des membres de notre équipe sont notre priorité absolue, et notre équipe se penche sur la question".

Enfin, Wendi a laissé entendre qu'elle songeait à contacter le FBI afin de retrouver l’homme dans la vidéo.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Unilad · Crédit Photo: Capture d'écran