Nouvelles : Un homme perd 2500 dollars dans une arnaque téléphonique bien menée.

Un homme perd 2500 dollars dans une arnaque téléphonique bien menée.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

La police de Guelph a annoncé qu'un homme de 62 ans avait été escroqué de 2 500 $ par un pirate se faisant passer pour la GRC et qu'il a failli perdre 8 800 $ de plus. L’homme a reçu un appel téléphonique d'un individu qui prétendait travailler avec la GRC dans une enquête sur un cas de contrefaçon d’argent et qu’il avait besoin de l’aide de l’homme. Il a ensuite donné au pirate l’accès à son ordinateur par le biais d’un lien.

Le fraudeur a ensuite montré à l’homme une fausse capture d’écran signalant qu'une somme de 1 000 $ avait été déposée sur le compte bancaire de la victime. On lui a alors dit d’acheter des cartes-cadeaux d’une valeur de 500 $ dans un dépanneur, de gratter le dos des cartes et de fournir au pirate les codes.

Dans un communiqué publié par la police de Guelph, on y apprend que "L’homme a donné suite à cette demande initiale, et ce processus a ensuite été répété deux fois de plus pour une valeur supplémentaire de 2 000 $ de cartes-cadeaux de divers magasins".

On lui a alors demandé de retirer 8 800 $ de son compte bancaire et de l’envoyer par la poste à un laboratoire fictif de la GRC pour analyse. La victime a donné suite à cette demande et on lui a alors demandé d’acheter un autre lot de cartes-cadeaux, mais un employé du magasin l'a heureusement avisé qu’il s’agissait probablement d’une fraude. 

La victime a ensuite gelé ses comptes et a arrêté la livraison du colis, pour aussitôt aviser la police de l’incident. 

La police affirme que la population doit être prudente lors de chaque interaction avec un inconnu tout en rappelant aux gens que la police ne demanderait jamais au public d’acheter des cartes-cadeaux ou d’envoyer de l’argent afin d’aider à une enquête. 

Il est intéressant de noter que le gouvernement a tenu une audience sur les escroqueries téléphoniques le 11 mars où il avait été observé que la technologie anti-usurpation à venir ne sera pas assez efficace pour réduire les appels de fraude. L’industrie des télécommunications a fait remarquer qu’il faut prendre plusieurs mesures différentes pour répondre aux appels frauduleux et qu’il faut faire davantage pour conseiller les Canadiens sur la façon de se protéger contre la fraude.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Mobile Syrup · Crédit Photo: Capture d'écran