Nouvelles : Un homme qui a battu à mort son amoureuse qui a refusé du sexe est retrouvé mort en prison.
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Un homme qui a battu à mort son amoureuse qui a refusé du sexe est retrouvé mort en prison.

Ils avaient 30 ans d'écart.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,005 1.0k Partages

Parfois dans la vie, il existe un phénomène qu'on appelle le karma et on en a eu la parfaite illustration en Thaïlande où un homme qui avait frappé à mort sa femme parce qu'elle ne voulait pas coucher avec lui vient de mourir en prison. 

C'est le Daily Mail qui rapporte cette nouvelle dont on ne sait pas quoi penser tant il s'agit d'une histoire digne des plus grands films policiers hollywoodiens. En effet, en Thaïlande, Kevin Smitham, un Britannique de 51 ans qui avait frappé à mort sa femme de 21 ans, Kanda, parce qu'elle ne voulait pas coucher avec lui vient de mourir en prison. Ainsi, Kevin avait été arrêté par les autorités thaïlandaises pour son crime horrible et était dans l'attente de son procès, mais malheureusement pour lui, il n'aura pas l'occasion de connaître sa sanction. D'après les informations britanniques, il avait subi des blessures trop extrêmes en prison.

Cette histoire est un véritable cauchemar pour la famille de Kevin Smitham, explique le Daily Mail. En effet, sa vie a tourné au cauchemar tout simplement parce qu'un soir sa femme ne voulait pas avoir une relation sexuelle. En plus, ce n'est pas comme s'ils venaient de se rencontrer, ils étaient mariés et ont eu également deux enfants ensemble. Ainsi, cela peut arriver de ne pas vouloir un soir coucher avec son mari parce qu'on n’est pas dans les meilleures dispositions. Malheureusement, Kevin est devenu complètement jaloux ce soir-là et ce sentiment de jalousie extrême va le pousser à commettre l'irréparable.

En effet, il est entré dans une rage folle et a roué de coups sa femme Kanda. Le plus fou dans cette histoire, c'est qu'une fois qu'il en avait terminé avec elle, il a recouvert le corps de sa femme avec une couverture en laissant le tout devant sa maison puis il est allé se coucher, raconte le Daily Mail. Le corps de Kanda a été retrouvé le lendemain par des voisins complètement traumatisés qui ont décidé d'appeler la police. La suite vous la connaissez, Kevin Smitham sera arrêté par la police et va mourir en prison avant même que sont procès n'ait eu lieu. C'est ce qu'on appelle une leçon de karma.

Partager sur Facebook
1,005 1.0k Partages

Source: Daily Mail
Crédit Photo: Courtoisie