Nouvelles : Un homme qui n'arrivait presque plus à marcher ni à respirer découvre que c'est à cause de sa nouvelle couette de lit.

Un homme qui n'arrivait presque plus à marcher ni à respirer découvre que c'est à cause de sa nouvelle couette de lit.

Heureusement pour lui, le traitement donné par ses médecins a fonctionné.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Un écossais d'une quarantaine d'années a vécu un véritable cauchemar après avoir acheté une nouvelle couette de lit en duvet en plumes. Il n'arrivait presque plus à marcher et à respirer. Une situation tellement désastreuse qu'il a bien cru qu'il allait y passer.

C'est CTV News qui rapporte l'histoire de Martin Taylor, un écossais de 43 ans vivant dans la ville d'Aberdeenshire. Le pauvre homme a vécu une terrible mésaventure simplement parce qu'il avait acheté un nouveau duvet et de nouveaux oreillers en plumes. En effet, en l'espace de très peu de temps il n'arrivait presque plus à marcher et à respirer. Cela lui prenait 30 minutes pour aller se coucher parce qu'il avait beaucoup de mal à monter les escaliers. Il est même passé proche de la mort. Toutefois, ses médecins ont tout de même mis un certain moment avant de se rendre compte du pot aux roses.

Martin Taylor ne comprenait pas pourquoi il est contracté des problèmes de santé maintenant alors qu'il a toujours mené un mode de vie sain. C'était l'incompréhension la plus totale. CTV News explique qu'il a découvert par la suite qu'il était atteint en réalité d'une pneumopathie d'hypersensibilité qui selon Wikipédia est «une maladie pulmonaire due à une inflammation des alvéoles du poumon provoquées par une hypersensibilité à l'inhalation de poussières organiques. Les patients sont généralement exposés à ces poussières au cours de leur activité professionnelle ou leurs activités de loisir».

CTV News indique les duvets et les oreillers en plumes ne sont pas forcément conseillés pour les personnes qui ont de l'asthme ou qui ont des problèmes respiratoires. Ils peuvent simplement amplifier leurs crises. Il n'est donc pas étonnant que Martin Taylor ait développé ce genre de problème. S'il avait su de quoi il était atteint auparavant, il aurait sans doute réfléchi à deux fois avant de faire son achat.

Heureusement pour lui, le traitement donné par ses médecins a fonctionné. CTV News indique qu'il a reçu une prescription de stéroïdes et que par la suite tout a commencé à rentrer dans l'ordre au bout de deux jours. Un véritable soulagement pour cet homme de 43 ans dont la vie s'était complètement métamorphosée. Espérons pour lui qu'il ne fasse pas une rechute.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: CTV News · Crédit Photo: Adobe Stock