Nouvelles : Un homme qui s'est tranché le pénis et les testicules affirme qu'il a une excellente vie sexuelle

Un homme qui s'est tranché le pénis et les testicules affirme qu'il a une excellente vie sexuelle

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
291 291 Partages

Un homme a confié s'être tranché le pénis et les testicules à l'aide d'un couteau en céramique afin de se départir de ses organes génitaux. L'homme affirme avoir conservé ses parties intimes dans un bocal au congélateur avant que sa mère ne décide de les jeter.

Trent Gates, un jeune homme de 23 ans qui est originaire de Washington DC, s'est débarrassé de ses testicules en procédant lui-même à une intervention chirurgicale dans son appartement en avril 2016. 8 mois plus tard, Gates se tranchait le pénis au cours d'une intervention similaire dans une chambre de motel de la Caroline du Nord.

Gates assure qu'il avait pris le soin de bien stériliser le couteau dont il s'était servi, mais aussi, qu'il avait pris des antidouleurs avant de procéder à son intervention chirurgicale.

C'est depuis l'âge de 15 ans, après avoir découvert l'histoire d'un homme surnommé Gelding, que Gates désirait se débarrasser de ses organes génitaux afin de devenir un "nullo". 

Un "nullo" est un homme qui a subi des modifications chirurgicales extrêmes afin de se débarrasser de ses organes génitaux et même parfois de ses mamelons.

Certains "nullos" préfèrent être considérés comme des eunuques et pour plusieurs adeptes de pratique, cela n'a absolument rien à voir avec leur sexualité.

 En ce qui concerne Gates, celui-ci explique qu'il se considère comme une personne non binaire qui est attirée par les hommes.

Avant de retirer ses organes, Gates avait pris le soin de s'installer un système de cathéter qui lui permettrait de continuer à uriner. Puis, dès qu'il a procédé à son opération, il s'est rendu à l'hôpital pour avoir les soins médicaux qui l'aideraient à cicatriser.

Selon Gates, lors des deux opérations, la douleur a été beaucoup plus facile à supporter qu'il n'aurait pu l'imaginer. 

La zone entourant ses testicules a nécessité un mois avant de guérir tandis que pour son pénis, il aura dû attendre environ trois semaines.

Dans les deux cas, Gates a dû subir une évaluation psychologique et chaque fois, on a conclu qu'il était sain d'esprit.

Gates a un conjoint et les deux hommes prétendent avoir une excellente vie sexuelle.

Partager sur Facebook
291 291 Partages

Source: Dailymail · Crédit Photo: Courtoisie