Nouvelles : Un homme retourne 43 000 dollars qu'il a trouvé dans un canapé acheté dans un magasin d'aubaines.

Un homme retourne 43 000 dollars qu'il a trouvé dans un canapé acheté dans un magasin d'aubaines.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Un homme qui a retrouvé la somme de 43 000 $ US en argent dans un meuble qu'il avait acheté dans un magasin d'aubaines a décidé de rendre la totalité de cette petite fortune à son propriétaire d'origine.

Le bon samaritain en question se nomme Howard Kirby et il adore faire ses emplettes au Humanity ReStore à Owosso, un magasin d'aubaines situé à environ une vingtaine de kilomètres à l'ouest de Flint.

Kirby avait acheté un canapé au magasin en décembre, mais cette fin de semaine, il a fait une découverte plutôt surprenante. 

En effet, le canapé cachait des milliers de dollars en billets.

Dans une entrevue qu'il a accordée à CTV News, Kirby a expliqué: "Je dois encore me pincer pour m'assurer que je n'ai pas rêvé à ça ou quelque chose comme ça".

Selon Kirby, c'est après avoir remarqué qu'il n'était pas confortable sur son divan que sa fille lui a proposé de l'ouvrir afin de vérifier si quelque chose clochait: "C'est à ce moment-là qu'elle a commencé à sortir tout cet argent".

Un total de 43 170 $ a été trouvé dans le canapé.

Kirby a expliqué qu'il se serait senti très mal d'avoir conservé l'argent et que c'est pourquoi il a aussitôt décidé de communiquer avec le magasin afin de retrouver la personne qui avait fait don de ce canapé. 

La personne en question était Kim Fauth-Newberry et à l'origine, le canapé se trouvait à être à son grand-père, qui était décédé l'année dernière.

Selon Kirby, un avocat lui aurait dit qu'il n'avait aucune obligation légale de rendre l'argent, mais il a estimé qu'il devait le faire pour des raisons morales.

Kirby a expliqué avec amusement qu'il aurait pu utiliser l'argent, notamment afin de s'offrir une toiture neuve de maison, mais qu'il se sentait mieux de savoir que l'argent était entre des mains légitimes: "J'ai toujours pensé : "Que ferais-je si cela arrivait?" Maintenant, je le sais, et ça me fait du bien".

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: CTV News · Crédit Photo: Capture d'écran