Nouvelles : Un homme transgenre à qui on a dit qu'il n'aurait jamais d'enfants accouche d'un petit garçon.

Un homme transgenre à qui on a dit qu'il n'aurait jamais d'enfants accouche d'un petit garçon.

Il révèle des détails concernant sa grossesse

Publié le par Ayoye dans Nouvelles

Un homme transgenre qui est parvenu à "tomber enceinte" d'un bébé a expliqué qu'il n'aurait plus d'autres enfants en raison des nombreuses insultes qu'il a dû subir suite à cette expérience.

Âgé de 28 ans, Wyley Simpson vit au Texas avec son fiancé, un homme de 28 ans nommé Stephen Gaeth.

C'est à l'âge de 21 ans que le changement de sexe a débuté pour Wyley.

Comme Wyley suivait un traitement à la testostérone, son médecin l'avait informé que son projet de porter un enfant lui semblait impossible, mais à la grande surprise de tout le monde, le "miracle" a fini par se produire en février 2018.

Ce fut un tel choc pour le couple qu'au début, les deux futurs parents étaient anxieux à l'idée de ne pas être prêts, mais une fois le choc initial passé, ils étaient prêts à se livrer corps et âme pour le bien-être de leur enfant à venir.

C'est en septembre 2018 que Wyley a accouché de son bébé.

Le petit Rowan est né par césarienne et il était en parfaite santé.

Maintenant que le petit Rowan a 6 mois, ses parents jurent qu'ils ne répéteront pas cette expérience une deuxième fois et ce n'est surtout pas parce qu'ils n'aiment pas leur petit bébé. En fait, comme l'expliquent les deux parents, c'est en raison des nombreuses insultes et menaces dont ils ont fait l'objet au cours de la grossesse qu'ils ne souhaitent plus avoir d'autres enfants.

Même si Wyley a l'apparence d'un homme, il a toujours un vagin et son système reproducteur de femme.

Toutefois, comme Wyley l'a appris malgré lui, la société n'est peut-être pas encore complètement prête pour accepter qu'un homme transgenre puisse accoucher d'un bébé.

Peut-être qu'en partageant courageusement son histoire, Wyley aidera à faire évoluer les mentalités à cet effet et qu'un jour, grâce à d'autres histoires comme celle de Wyley, ce sera quelque chose de banal.

Source: DailyMail · Crédit Photo: Courtoisie