Nouvelles : Un inconnu achète du A&W pour les camionneurs coincés dans une tempête de neige

Un inconnu achète du A&W pour les camionneurs coincés dans une tempête de neige

Un très beau geste.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles

Alors que Noël est à notre porte, un homme dont on ne connait pas l'identité a décidé de faire une bonne action en achetant du A&W pour les camionneurs coincés dans la neige en Colombie-Britannique. 

C'est Global News qui rapporte cette nouvelle qui risque d'en faire sourire un grand nombre d'entre vous. En effet, un mystérieux homme a acheté du A&W pour les camionneurs coincés dans la neige en Colombie-Britannique. L'homme en question n'a pas fait le tour des camions pour distribuer des repas, à la place il a décidé de dire au personnel de ce A&W de Princeton qu'il allait payé tous les repas des camionneurs qui se présentait au comptoir vendredi dernier. Il s'est sans doute rendu compte que plusieurs d’entre eux s'étaient réfugiés sur le stationnement du restaurant.

Un des camionneurs concernés, Marc Herr a expliqué au micro de Global News avoir eu une belle surprise lorsqu'il s'est rendu au A&W. «Je suis entré, j'ai commandé ma nourriture et la serveuse m'a demandé si je faisais partie des camionneurs coincés à cause de la neige. J'ai répondu oui et elle m'a dit que mon repas était déjà payé». Une très belle surprise pour ce camionneur qui était déjà content de trouver un restaurant ouvert à cette heure-là. De quoi remonter le moral de tous les camionneurs qui étaient bloqués.

Marc était tellement content qu'il a exprimé sa gratitude sur Twitter. «Bloqué à Princeton en Colombie-Britannique. En attendant que l'autoroute ouvre de nouveau, je voudrais remercier la personne qui a payé la nourriture au A&W de tous les camionneurs coincés ici».

Global News indique que ce mystérieux bon samaritain aurait appelé le A&W en question pour demander au personnel d'utiliser sa carte de crédit à chaque repas qu'un camionneur commandait. Toutefois, le restaurant ne faisait pas ce genre de chose, il y est donc entré, a acheté une carte cadeau de 200$ et a demandé à ce que chaque repas de camionneur soit passé sur cette carte. C'est ce qu'on appelle avoir un grand coeur. Le seul indice concernant celui désormais qu'on surnomme «le père Noël secret de Princeton» consiste dans le fait qu'il est un client régulier de cette succursale. 

Source: Global News · Crédit Photo: Facebook