Nouvelles : Un internaute se fait bannir par Twitter après avoir souhaité la mort de “bébé Yoda”

Un internaute se fait bannir par Twitter après avoir souhaité la mort de “bébé Yoda”

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Un internaute risque de regretter très longtemps de s'en être pris au nouveau personnage de Star Wars surnommé "Bébé Yoda", car voilà qu'il a été banni sur Twitter.

L'internaute nommé Will Sloan était irrité par la vague d'amour sur les réseaux sociaux à l'égard du nouveau personnage qui a séduit les téléspectateurs de la série "The Mandalorian", qui est diffusée sur la plateforme Disney+, et c'est pourquoi le podcasteur de Toronto a décidé de publier sur Twitter un message dans lequel il en faisait part.

Sloan a donc répliqué à une publication d'Esquire dans laquelle on affirmait que "The Mandalorian avait fait de Bébé Yoda une icône de la pureté - un moment rare où les internautes sont tous enfin d'accord sur une chose". Bien que très brève, la réponse de Sloan n'est vraiment pas passée inaperçue: "J'espère vraiment qu'il meurt douloureusement".

Selon ce que Sloan a indiqué, il n'aura que 15 à 20 minutes après la publication de son tweet pour qu'il reçoive une notification l'informant qu'il avait violé les règles contre les abus et le harcèlement de Twitter.

Sloan a été informé qu'il pouvait toujours naviguer sur Twitter et envoyer des messages directs, mais qu'il ne serait plus en mesure de publier des tweets pour les sept prochains jours. 

Dans une entrevue téléphonique qu'il a accordée à CTVNews.ca, l'internaute n'a pas hésité à faire référence à "la prison de Twitter". 

L'internaute poursuit en déclarant: "Fondamentalement, c'était une blague... et j'ai trouvé ça drôle. Cette interdiction - c'est juste la chose la plus absolument stupide qu'on pourrait vous interdire de faire."

Le porte-parole de Twitter Canada, Cam Gordon, a expliqué dans un courriel adressé à CTWNews.ca: "Nous ne commentons pas les tweets individuels ou le statut des comptes individuels afin de respecter la confidentialité pour les utilisateurs".

Sloan ne s'est pas gêné à souligner l'hypocrisie de Twitter qui continue à permettre au président américain Donald Trump de tweeter régulièrement des menaces de guerre contre des pays comme la Corée du Nord.

Enfin, Sloan termine avec sagesse en affirmant: "Mais apparemment, le tabou est que vous ne pouvez pas vous moquer des marionnettes appartenant à Disney. [...] je n'ai pas l'intention de souhaiter la mort sur Yoda à nouveau".

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: CTV News · Crédit Photo: Capture d'écran