Nouvelles : Un militaire français meurt après avoir été blessé en opération au Liban

Un militaire français meurt après avoir été blessé en opération au Liban

Une histoire bouleversante.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
2,189 2.2k Partages

Il s'agit sans doute d'une des histoires les plus tristes de la journée et elle nous vient de France où un soldat qui avait été blessé lourdement dans une opération au Liban il y a un an, vient de décéder. Il ne se sera jamais remis de ses blessures.

C'est BFM TV qui rapporte cette nouvelle qui risque d'en attrister un grand nombre d'entre vous. En effet, on vient d'apprendre le décès d'Erwan Potier, un soldat de 23 ans. Il avait été blessé lourdement dans une opération militaire au Liban et finalement il ne se sera jamais remis de ces blessures. Il faisait partie du 501e régiment de chars de combat. Sa mort serait liée à un accident en véhicule blindé léger en février 2018.

Son équipe a tenu à lui rendre un vibrant hommage sur Facebook. On peut notamment y lire un long message sur la page du 501e régiment de chars de combat. On vous a sélectionné les moments saillants dont cette phrase qui le résume bien: «Toujours volontaire, il a, au-delà de sa mission, participé à la vie de groupe et du peloton avec rigueur et spontanéité. Ses chefs comme ses pairs saluent en lui le soldat très professionnel, le camarade attachant et le frère d'armes fidèle».

«Erwan Potier nait le 28 décembre 1995 à Senlis dans l'Oise. Après avoir obtenu un CAP installateur thermique, il fait le choix du métier des armes en entamant une carrière en qualité d'engagé volontaire de l'armée de terre pour une durée de 3 ans à compter du 2 août 2016, au titre du 501e régiment de chars de combat à Mourmelon-le-Grand».

Une carrière qui avait très bien commencé, mais qui a pris un tournant tragique comme on peut le lire plus loin dans cette publication Facebook. «Le 12 février 2018, au cours d'un déplacement vers une Blue Line Patrol dans le Spanbatt, le chasseur de 1re classe Erwan Potier a été grièvement blessé lors d'un accident en véhicule blindé léger. Il est rapatrié dans un avion médicalisé pour être admis en service de réanimation de l'hôpital militaire à Percy, puis transféré dans un établissement spécialisé en juin 2018. Après avoir courageusement lutté pendant de nombreux mois, il succombe le 21 mai 2019».

Partager sur Facebook
2,189 2.2k Partages

Source: BFM TV · Crédit Photo: Facebook