Nouvelles : Un Montréalais est tué à bout portant en République Dominicaine.

Un Montréalais est tué à bout portant en République Dominicaine.

Voici toutes les informations.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
73 73 Partages

À Sosúa, dans la province de Puerto Plata, en République dominicaine, un homme originaire de Montréal a été retrouvé criblé de balles dimanche dans son véhicule.

L'homme de 43 ans nommé Mike Di Battista avait notamment été arrêté en 2015 dans le cadre des rafles policières du Projet Clemenza contre le crime organisé montréalais.

C'est donc après avoir été pris en embuscade que le Montréalais a été abattu alors qu'il se trouvait dans son véhicule Hyundai Santa Fe, de couleur noire.

Les médias locaux rapportent que neuf trous de balle se trouvaient sur le corps de la victime, en plus d'une douzaine de douilles qui ont été retrouvées dans le secteur.

Des effets personnels de la victime se trouvaient à ses côtés, dont un passeport canadien et un passeport italien.

L'enquête autour de cette affaire nécessitera la collaboration d'agents en provenance de la Direction centrale des enquêtes pénales (DICRIM), de la police et d'autres agences de sécurité dominicaines.

Rappelons qu'en décembre 2015, Di Battista s'était livré lui-même à la police en République dominicaine alors qu'il faisait l'objet d'accusations liées à un réseau sophistiqué de trafic de cocaïne.

L'homme faisait partie d'un groupe de plus d'une dizaine de criminels qui avait dû faire face à des accusations de gangstérisme, importation, trafic et possession de stupéfiants.

C'est en mars 2017 que di Battista avait retrouvé sa liberté en raison d’un arrêt des procédures contre plusieurs dizaines de mafieux arrêtés dans le cadre du Projet Clemenza.

Di Battista en avait profité pour aller se réfugier en République dominicaine, or son destin funeste l'y attendait.

Partager sur Facebook
73 73 Partages

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: Courtoisie