Nouvelles : Un orignal meurt en se noyant parce que plusieurs curieux le prennent en photo.

Un orignal meurt en se noyant parce que plusieurs curieux le prennent en photo.

Espérons que sa mort va éviter d'autres incidents du genre.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
653 653 Partages

Un incident curieusement très tragique s'est produit dans le secteur du Vermont alors qu'un orignal s'est noyé pendant que de nombreux curieux le prenaient en photo.

Le terrible incident s'est produit samedi à Lake Champlain alors que l'orignal tentait d'effectuer à la nage le trajet le séparant entre New York et South Hero.

Selon Robert Currier, un agent de la faune du Vermont, l'orignal serait parvenu à effectuer tout le trajet jusqu'à la terre, mais l'animal a été contraint de retourner dans l'eau, étant donné la présence de plusieurs curieux qui souhaitaient le prendre en photo. Comme la bête était effrayée, celle-ci a donc rebroussé chemin pour ensuite mourir d'une façon particulièrement tragique. Comme l'a indiqué Currier lors d'une entrevue livrée WCAX, l'orignal a probablement puisé dans toutes ses réserves d'énergie, ce qui l'a rendu incapable de pouvoir continuer à nager et c'est alors que la pauvre bête a été engloutie dans l'eau.

Bernadette Toth faisait partie des nombreux curieux qui était sur place samedi. Celle-ci était en compagnie de sa fille de 17 ans avec qui elle prenait des photos.

Tout comme l'agent de la faune Currier, Toth explique qu'elle a très bien vu l'orignal se rendre jusqu'au rivage pour ensuite retourner à l'eau.

Toth affirme qu'il y avait au moins une demi-douzaine de curieux qui se trouvait sur le rivage et ceux-ci s'étaient rassemblés à cet endroit étant donné qu'une piste cyclable était à proximité.

Bien que de nombreux internautes ont accusé les curieux d'être à l'origine de la mort de l'orignal, Toth tient à défendre ceux-ci en expliquant: "Les médias ont rapporté cet incident comme s'il y avait eu un énorme rassemblement, mais en réalité, c'est un secteur où il y a toujours eu beaucoup de trafics, notamment en raison des touristes qui empruntent cette piste cyclable."

Pour sa part, Currier a fait savoir qu'il conseillait vivement aux gens de se tenir à une bonne distance des orignaux.

Comme l'a expliqué Currier, il vaut mieux s'éloigner des orignaux, car lorsque ceux-ci sont effrayés ou se sentent menacés, ils ont parfois tendance à vouloir se défendre en passant à l'attaque.

Rappelons que lorsqu'un orignal atteint l'âge adulte, un spécimen mâle peut peser jusqu'à 700 kilos tandis qu'une femelle peut avoir un poids allant jusqu'à 360 kilos. Ainsi, si jamais une bête d'un tel poids décidait de charger en direction d'un être humain, les chances de survivre à une telle attaque pourraient être très minces.

Souhaitons au moins que la mort de cet orignal permettra d'éviter d'autres incidents du genre, voire même des accidents auprès d'humains.

Partager sur Facebook
653 653 Partages

Source: CTV News · Crédit Photo: Courtoisie