Nouvelles : Un ours polaire affamé cherche de la nourriture à 700 km de chez lui

Un ours polaire affamé cherche de la nourriture à 700 km de chez lui

Une histoire bouleversante.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Il s'agit sans doute de la nouvelle la plus troublante de la journée et elle nous vient de Russie où un ours polaire a été vu à plusieurs reprises en train de chercher de la nourriture à 700 km de chez lui. Une situation inquiétante qui est en train de faire le tour du monde.

C'est 20 minutes qui rapporte cette nouvelle qui va forcément attrister tous les amis des animaux ainsi que tous ceux qui militent pour la protection de l'environnement tant il s'agit d'une histoire à la fois troublante et inquiétante. En effet, en Russie, dans la ville de Tilichiki, un ours polaire a été vu à plusieurs reprises en train de chercher de la nourriture à 700 km de chez lui. Mais comment a-t-il fait pour parcourir une aussi grosse distance. D'après les informations du quotidien, l'ours aurait fait le voyage sur une plaque de glace qui l'aurait donc amené jusque dans cette région. Une histoire complètement hors du commun qui devrait nous pousser à nous questionner sur l'état de la planète.

Forcément, une histoire comme celle-ci a attiré les habitants de Tilichiki qui n'ont pas manqué de partager un grand nombre de photos et de vidéos sur les médias sociaux, raconte 20 minutes. Heureusement après avoir pris leurs photos de l'animal, les habitants de la ville ont pris soin de l'ours, relate le quotidien. En effet, ils lui ont donné à manger du poisson afin qu'il puisse reprendre des forces et puisse se remettre à chasser. Un beau geste de la part de ces citoyens. Il était nécessaire de lui venir en aide et ils n'ont pas failli dans cette mission.

Toujours selon les informations de 20 minutes, cet ours a environ 2 ans. Lorsque les habitants l'ont trouvé, il avait donc l'air épuisé. Il est aujourd'hui complètement remis sur pieds, mais cela n'empêche pas de s'interroger sur l'état de notre planète puisque ce genre de phénomène fait vraiment froid dans le dos. Est-ce qu'il s'agit d'un cas isolé ou alors est-ce une situation qui va se multiplier? Difficile de répondre à cette question, mais force est de constater qu'il s'agit bien d'une des conséquences du réchauffement climatique.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: 20 minutes · Crédit Photo: Capture d'écran Twitter