Nouvelles : Un panneau de signalisation de la Ville de Québec est bourré de fautes!

Un panneau de signalisation de la Ville de Québec est bourré de fautes!

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
510 510 Partages

Avec la quantité astronomique de signalisations qui sont affichées un peu partout, on finit parfois par ne même plus les voir, or voilà qu'un panneau de signalisation de la Ville de Québec planté à proximité du Château Frontenac jouit soudainement d'une popularité sans précédent et malheureusement, ce n'est vraiment pas pour les bonnes raisons!

En effet, si le panneau en question attire autant l'attention du public, ce n'est pas parce qu'il offre un stationnement gratuit ou quelque chose du genre, mais bien parce qu'il comprend deux fautes d'orthographe qui sont plutôt gênantes...

Tout d'abord, le panneau question sur lequel est indiqué "En tous temps" devrait plutôt indiquer: "En tout temps".

Puis, on peut y lire le mot "débarquadère" alors qu'il s'écrit en fait "débarcadère", avec un "c".

Pour ajouter à l'embarras de la Ville de Québec, Maxime Aubin, conseiller marketing et communication de l’établissement, précise que le secteur où est situé le panneau voit passer 320 000 clients qui séjournent au Château Frontenac annuellement, tandis que près de 790 000 couverts sont servis dans ses restaurants.

Pour sa part, Wendy Whittom, conseillère en communication à la Ville de Québec, assure qu'au moment où le panneau avait été commandé en 2017 auprès du fournisseur S-pace signalétique, le texte original ne comprenait pas les fautes.

La conseillère a ajouté que "Les pancartes sont remises telles quelles aux équipes d’installation. Mais le panneau n’a pas été revérifié avant." De son côté, la Ville dit s'engager à "resserrer ses pratiques pour éviter que ça ne se reproduise".

Il faut savoir que dans la Ville de Québec seulement, on retrouve 104 000 pancartes relatives au stationnement ainsi que 1000 qui annoncent un débarcadère.

D'ailleurs, Wendy Whittom fait remarquer que les nombreuses autres pancartes ne contiennent aucune faute "puisque l’impression se fait généralement un panneau à la fois".

Enfin, le journal Le Soleil fait toutefois remarquer qu'à la Place d'Youville, on retrouve un panneau qui affiche Exepté autobus.

Partager sur Facebook
510 510 Partages

Source: Le Soleil · Crédit Photo: Courtoisie