Nouvelles : Un pédophile multirécidiviste de 61 ans s'attaque à une fillette de 11 ans après sa sortie de prison

Un pédophile multirécidiviste de 61 ans s'attaque à une fillette de 11 ans après sa sortie de prison

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors qu'il venait à peine de sortir de prison, un pédophile multirécidiviste d'une soixante d'années a fait une nouvelle victime après sa sortie de prison. En l'espace de 30 ans, il a agressé au moins une dizaine d'enfants et sera libre dans moins de 3 ans.

C'est La Presse qui rapporte cette nouvelle qui risque de faire couler beaucoup d'encre au cours des prochains jours. En effet, Michael Allan Duncan a encore frappé. Celui qui a agressé au moins une dizaine d'enfants en l'espace de 30 ans a fait une nouvelle victime environ un an après sa sortie de prison en 2016. Le quotidien indique qu'il avait passé 7 ans derrière les barreaux pour plusieurs crimes sexuels pourtant dès sa remise en liberté, il a commencé à de nouveau accumuler différents contenus de pornographie juvénile.

La Presse explique que c'est en 2017 que les choses ont une nouvelle fois fortement dérapé. En effet, il a regardé de la pornographie juvénile en compagnie d'un enfant de 11 ans. Il lui aurait également demandé de lui toucher les parties intimes. Cet enfant, issu de son entourage, l'a dénoncé et Michael Allan Duncan a rapidement fait l'objet d'une arrestation. 

Cette nouvelle affaire lui vaudra l'étiquette au rang de «délinquant dangereux», précise le quotidien. Pourtant, il sera libre dans moins de 3 ans. Il fera tout de même l'objet d'une surveillance de longue durée qui va durer pendant 10 ans après sa peine.

Cela reste tout de même troublant de se dire qu'un pédophile multirécidiviste comme Michael Allan Duncan sera de nouveau en liberté dans un futur proche. La Presse rappelle tout de même qu'il a commencé à faire des attouchements à deux fillettes en 1990 avant de remettre le couvert en 1991 sur l'enfant d'un de ses amis. En 2000, il est accusé d'avoir fait de l'exhibitionniste. Enfin, en 2004 et 2005, il avait 4 petites âgées de 7 à 10 ans à lui faire des fellations. 

Ainsi, en l'espace de 30 ans, il a anéanti la vie de nombreux enfants et sera en liberté prochainement. L'histoire de Michael Allan Duncan risque de faire beaucoup de bruit aux quatre coins de la province.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: La Presse · Crédit Photo: Adobe Stock