Nouvelles : Un père de famille disparaît mystérieusement après être parti acheter un sapin de Noël.

Un père de famille disparaît mystérieusement après être parti acheter un sapin de Noël.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Un père de famille est disparu depuis 8 jours alors que la dernière fois où il avait été aperçu, il était parti acheter un sapin de Noël. Le parquet de Meaux a ouvert une enquête afin de retrouver l'homme de 59 ans qui était originaire de Longperrier et qui travaillait à Roissy.

C'est depuis le 11 décembre que la famille de Michel Mathieu est sans nouvelles de lui.

Selon son épouse Claudine, une femme de 57 ans, explique les circonstances dans lesquelles son mari est disparu: "J'étais en déplacement professionnel depuis la veille. Je suis rentrée ce mercredi 11 décembre à 18 heures. C'est une heure où il est habituellement à la maison. Et là, il n'y était pas."

La dernière fois où Claudine avait eu des nouvelles de son mari, celui-ci lui avait fait savoir qu'il avait comme projet d'aller acheter un sapin de Noël. Or, l'homme n'a plus jamais redonné de signes de vie depuis et tout ce que l'on sait pour le moment, c'est que son téléphone a été repéré pour la dernière fois la journée de sa disparition vers 14 heures à Ocquerre, à une petite trentaine de kilomètres à l'est de Longperrier.

Évidemment, les policiers ont communiqué avec tous les centres hospitaliers des environs dans l'espoir de retrouver l'homme, mais une fois de plus, aucun signe de vie de sa part.

L'épouse du disparu ajoute: "Nous avons aussi quadrillé tout le secteur de Meaux jusqu'à minuit".

Du côté du compte en banque du disparu, aucune transaction n'a été observée depuis 8 jours.

En ce qui concerne les collègues de travail du disparu, même son de cloche.

Alors que Claudine espère encore que les autorités parviendront à retrouver son mari, elle termine en précisant: "Il est toujours à la maison. Il bricole. Il fait son jardin. Il ne pourrait pas abandonner sa famille. Ma fille aînée a deux enfants. Il les adore. Il ne pourrait pas les laisser ainsi".

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Le Parisien · Crédit Photo: Capture d'écran