Nouvelles : Un photographe partage les photos déchirantes d'un bambin de 2 ans qui est mort en attendant une greffe du coeur.

Un photographe partage les photos déchirantes d'un bambin de 2 ans qui est mort en attendant une greffe du coeur.

C'est si triste ce qu'il lui est arrivé.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
125 125 Partages

Suha Dabit est une photographe qui a une cause très importante à coeur. D'ailleurs, c'est vraiment le cas de le dire, car la cause en question concerne les jeunes enfants en attente de greffe cardiaque.

Non seulement Suha sait comment aborder les familles qui vivent un tel stress, mais elle peut vraiment se mettre à leur place, car sans greffe du coeur, sa petite fille serait morte aujourd'hui.

Voilà donc que Suha a décidé de partager avec le grand public des photos issues d'une session qui avait comme sujet une famille dont la petite fille de 2 ans est malheureusement morte, car les médecins ne sont pas arrivés à lui trouver un nouveau coeur avant qu'il ne soit trop tard.

Voici d'ailleurs le texte bouleversant que Suha Dabit a écrit afin d'accompagner ses photos très touchantes:

"Je pourrais vous dire qu'environ 40 000 bébés naissent chaque année avec un problème cardiaque congénital. Ça signifie environ une naissance sur 100 chaque année.

Je pourrais vous parler du demi-coeur d'Adalynn et des nombreux autres enfants qui sont nés avec un tel type de problème cardiaque.

Je pourrais vous dire à quel point les programmes de recherche en lien avec les problèmes cardiaques congénitaux sont sous-financés.

Je pourrais vous raconter pourquoi un enfant souffrant d'un problème cardiaque congénital pourrait avoir besoin d'une greffe et ce que vous pourriez faire pour lui venir en aide.

Je pourrais vous dire qu'Adalynn est une des 20 personnes par jour qui meurent en attente d'une greffe du coeur.

Or, je pourrais vous dire à quel point c'est difficile de se retrouver dans une pièce pour documenter les derniers moments d'une famille qui ne comprendra plus jamais 6 personnes dans leur vie.

Mais il n'y a pas assez de mots pour décrire la peine et la douleur dont j'ai été témoin.

Les problèmes cardiaques congénitaux ont volé tant de vies. Trop de vies même. 

Ils déchirent des familles et forcent des frères et des soeurs à grandir trop rapidement.

Ils vous changent dans tous les aspects de votre vie, que ce soit dans votre coeur ou dans votre tête.

C'est difficile, c'est dur et c'est injuste.

Mais ça, c'est la réalité que vivent toutes les familles aux prises avec un problème cardiaque congénital."

Partager sur Facebook
125 125 Partages

Source: Love What Matters · Crédit Photo: Courtoisie