Nouvelles : Un présumé prêtre pédophile a été retrouvé assassiné dans sa maison
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Un présumé prêtre pédophile a été retrouvé assassiné dans sa maison

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,932 1.9k Partages

Un prêtre du New Jersey qui avait dû déménager au Nevada après avoir fait l'objet d'accusations "crédibles" pour avoir commis des gestes de pédophilie a été retrouvé mort fusillé dans sa demeure.

L'homme de 70 ans nommé John Capparelli a été trouvé mort fusillé dans sa maison d’Henderson, au Nevada, samedi vers 9h30 du matin.

Des policiers avaient été appelés afin d'aller faire une petite vérification de routine à sa résidence quand ils ont fait la macabre découverte.

La police n'a pas dévoilé beaucoup d'informations quant aux circonstances dans lesquelles l'homme a été tué, mais il a toutefois été confirmé que ce décès était considéré comme étant un homicide.

C'est en 2016 que Capparelli s'était installé au Nevada après avoir été accusé d'avoir fait des attouchements sur des jeunes garçons, en plus d'avoir pris des photos d'eux en maillot de bain.

En 1992, l'Église avait décidé de lui retirer son droit de pratiquer en tant que prêtre suite à des accusations en provenance d'enfants et de parents, mais il avait cependant pu conserver son emploi en tant que professeur auprès des enfants.

Plusieurs victimes alléguées du prêtre sont parvenues à des ententes avec l'Église, mais Capparelli n'a jamais été formellement accusé de quoi que ce soit par le système judiciaire.

Ce n'est finalement qu'en 2011 que les gestes posés par Capparelli ont été suffisamment exposés pour qu'on lui retire enfin son droit d'enseigner auprès des enfants.

L'an dernier, des documents du diocèse du New Jersey étaient dévoilés en raison d'une enquête et ceux-ci dévoilaient les noms de 188 hommes d'Église qui avaient fait l'objet d'accusations de gestes pédophiles. Capparelli figurait sur cette liste.

L'une des victimes alléguées du prêtre qui est parvenu à une entente avec l'Église, Rich Fitter, a réagi à la nouvelle en déclarant: "Je ne peux pas dire que je suis désolé pour lui. Je ne peux pas dire que je ressens un sentiment de perte. Je suis juste "gelé" devant tout ça. Je ne veux pas sembler froid, mais le monde est désormais un endroit plus sécuritaire sans lui. C'est un prédateur et un psychopathe en série. Et c'est un criminel."

Partager sur Facebook
1,932 1.9k Partages

Source: DailyMail
Crédit Photo: Courtoisie