Nouvelles : Un réseau vend la virginité de jeunes femmes à de riches hommes d'affaires en Russie.

Un réseau vend la virginité de jeunes femmes à de riches hommes d'affaires en Russie.

Ils vendent leur virginité comme des items sur un site d'annonces classées.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
191 191 Partages

Le Dailymail a rapporté l'existence d'un vaste réseau qui vise à fournir à des hommes fortunés la virginité de jeunes femmes dont plusieurs proviennent de la Russie.

On parle ici d'un vaste réseau, car celui-ci est tentaculaire et ainsi, il se propage sur différents sites ou forums.

Une chose est certaine, c'est un marché très fructueux et non seulement les clients font la file, mais les candidates qui acceptent de monnayer leur virginité ne manquent pas à l'appel.

À titre d'exemple, on peut trouver des forums où des clients vont même jusqu'à offrir le billet d'avion à leur candidate.

Aux dires de plusieurs femmes qui ont vendu leur virginité via ce réseau, celles-ci y voyaient l'opportunité de faire une somme d'argent considérable au lieu de simplement perdre leur virginité.

L'âge des candidates recherchées varie, mais celles qui ont 17 ou 18 ans remportent davantage de succès.

Les prix offerts aux candidates se situe généralement au-delà de 2000 dollars.

On rapporte toutefois aussi certains cas où des femmes ont obtenu des montant oscillant presque autour de 20 000 dollars US.

Du côté des clients, on devinera qu'il s'agit généralement d'hommes fortunés.

Sinon, quelques femmes font même appel à ces services dont Anna, une bisexuelle de 24 ans qui affirme recruter les maîtresses de son mari par l'entremise de ces réseaux, car elle s'assure ainsi qu'elles n'ont pas un "passé sexuel" dangereux.

Bien qu'un tel type de service puisse sembler controversé, on retrouve de nombreuses agences qui affichent ouvertement leur type de commerce et ceux-ci acceptent même de commenter leurs activités auprès des médias.

Enfin, selon Sergey Chumakov, directeur général chez Lancet Surgery Centre, celui-ci affirme que plusieurs de ces candidates se servent de l'argent amassé en échange de leur virginité afin de se payer des retouches chirurgicales sur leur corps.

Ça leur appartient après tout...

Partager sur Facebook
191 191 Partages

Source: Daily Mail · Crédit Photo: Courtoisie