Nouvelles : Un sniper tue un chef terroriste à près de 2 kilomètres de distance en pleine nuit

Un sniper tue un chef terroriste à près de 2 kilomètres de distance en pleine nuit

Il a réussi tout un exploit pour tirer un des chefs de l'État Islamique.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
5 5 Partages

Un sniper a réussi tout un exploit pour tirer un des chefs de l'État Islamique. 

Il était à plus de 1 500 mètres de sa cible, en pleine nuit. Mais il savait que c'était à ce moment ou jamais. Il n'avait que 15 secondes pour tirer et il n'aurait peut-être pas une deuxième chance de pouvoir l'atteindre. 

«Il avait une chance sur un million de réussir ce tir», a déclaré une source anonyme. «Il a tiré sa cible dans la tête d'un seul coup, en pleine nuit, en utilisant l'imagerie thermique dans une fenêtre d'à peine 15 secondes. C'est à peu près impossible, mais il a réussi.»

«Il est définitivement le meilleur tireur d'élite en ce moment», a-t-il ajouté. 

L'identité du tireur est gardé secrète pour des raisons évident, mais il s'agirait d'un sergent d'un Squadron du SAS déployé en Irak et en Syrie d'après plusieurs sources. L'homme aurait aussi déjà été envoyé en mission en Afghanistan et il aurait tué plus de 100 personnes. 

«Il est toujours préférable de capturer plutôt que de tuer à cause de la possibilité de rassembler plus d'intelligence [sur l'ennemi]», explique la source anonyme. 

«Au lieu de cela, une mission de tuer était planifiée et l'équipe de SAS espérait que le commandant de l'État Islamique arriverait dans la journée, car un tir de nuit était considéré comme trop risqué.»

«Mais à l'approche du soir, l'équipe s'est rendue compte qu'elle allait devoir soit avorter, soit opter pour un tir de nuit, et le tireur d'élite a dit qu'il voulait tenter le tir et il a reçu l'ordre de tirer.»

Et c'est ainsi que le sniper a pu tirer sa cible d'une balle à l'arrière de la tête, tuant sa victime sur le coup. 

Pour réussir son dernier tir, le sniper aurait utilisé un McMillan Tac-50, un fusil de précision américain. Et, même si la distance impressionne, ce n'est pas le tir le plus long!

«En 2017, avec cette arme, un tireur d'élite canadien de la Deuxième Force opérationnelle interarmées réussit un tir létal à 3 540 mètres en Irak et bat d'un kilomètre le record du monde précédent (2 475 mètres, détenu par le britannique Craig Harrison armé d'un L115A3 Long Range Rifle), la durée du vol du projectile a été d'une dizaine de secondes», détaille Wikipédia, citant un article du Globe and Mail.

Partager sur Facebook
5 5 Partages

Source: LAD Bible · Crédit Photo: Capture d'écran