Nouvelles : Un sondage révèle que 73% des Canadiens ne veulent pas payer pour Harry et Meghan.

Un sondage révèle que 73% des Canadiens ne veulent pas payer pour Harry et Meghan.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Un sondage mené par l’Institut Angus Reid et qui a été publié mercredi a révélé que la grande majorité des Canadiens n’étaient pas du tout intéressés à payer Harry et Meghan.

Selon ce que révèle le sondage, ce sont 3 Canadiens sur 4 qui considèrent que le couple formé par Harry et Meghan devrait payer lui-même les frais liés à sa venue au Canada.

Les résultats de ce sondage font donc écho aux propos tenus mardi par le chef du Bloc québécois, Yves-François Blanchet, qui a déclaré : « Je ne vois aucune raison pour laquelle les taxes et les impôts des Québécois et des Québécoises devraient davantage servir à Meghan et Harry qu’ils devraient servir à financer Les Simpson ».

En fait, les propos du chef du Bloc québécois font tellement l’unanimité que même en Colombie-Britannique, où Harry et Megham sont particulièrement très appréciés, 65% des répondants refusent de payer les coûts éventuels pour assurer leur sécurité.

Toute cette histoire entourant le fameux « Megxit » a fait en sorte que la question entourant la monarchie constitutionnelle s’est retrouvée à nouveau au coeur des débats et toujours selon le sondage menée par l’Institut Angus Reid, on y apprend donc que « la volonté des Canadiens de demeurer dans une monarchie constitutionnelle semble s’estomper ». 

Alors qu’en 2016, 38% de la population estimait que le pays devrait abandonner le système d’ici quelques générations, c’est maintenant 45% de la population qui serait de cet avis.

Pour le moment, rien n’indique encore que ce seraient les contribuables qui auraient à payer afin d’assurer la sécurité du couple et d’ailleurs, Justin Trudeau a déclaré que le gouvernement n’avait pas encore participé à aucune discussion sur les responsabilités du Canada.

Enfin, rappelons que lors de la visite de huit jours du prince William et de son épouse Catherine au Canada en 2016, les contribuables canadiens avaient payé une somme de plus de deux millions de dollars afin d’assurer leur sécurité.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Huffington Post · Crédit Photo: Zuma Press