Nouvelles : Un veuf handicapé arnaqué de 300 000$ après la mort de sa femme

Un veuf handicapé arnaqué de 300 000$ après la mort de sa femme

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Un homme d'Oshawa, en Ontario a été victime d'une arnaque de 300 000 $ par une femme qu'il a rencontrée par le biais de rencontres en ligne.

Walter Zutell, qui a perdu sa femme avec qui il était depuis 13 ans lorsqu'elle est morte subitement suite à une crise cardiaque en 2010, doit utiliser un fauteuil roulant en raison d'une blessure à la colonne vertébrale.

Zutell a expliqué à CTV News que trois ans après le décès de son épouse, il s'était décidé à essayer des sites de rencontres en ligne: "Quand ils disent que vous avez rencontré votre âme sœur? Elle [ma femme] était certainement mon âme sœur. Je savais que je ne trouverais jamais quelqu'un comme ma femme, mais je m'ennuyais d'avoir de la compagnie. Je voulais avoir quelqu'un avec qui profiter des bons moments".

Le veuf a finalement rencontré une femme en ligne et celle-ci lui avait dit qu'elle était une travailleuse de soutien personnel et qu'elle avait l'habitude d'aider les personnes en fauteuil roulant. 

Après environ six mois de bavardage en ligne, la femme a accepté de le rencontrer: "Lorsque vous êtes en fauteuil roulant et que vous rencontrez quelqu'un qui n'est pas dans un fauteuil roulant et qui vous dit qu'il veut être avec vous, vous avez l'impression d'avoir touché la mine d'or".

Sur une période de quatre ans, Zutell affirme qu'ils se sont rencontrés environ six fois. Mais peu après le début de leur relation, la nouvelle flamme de Zutell a commencé à lui demander de l'argent: "Peu à peu, elle a commencé à demander de l'argent pour cela, puis de l'argent pour cela. Ça a commencé juste pour les petites choses et puis les montants ont commencé à grossir".

L'homme d'Oshawa a aussi expliqué que la femme lui avait dit qu'elle pourrait lui rendre visite plus souvent s'il lui achetait une voiture, et c'est ce qu'il a fait. 

Elle a ensuite dit qu'elle avait besoin d'argent pour des opérations médicales et il a commencé à lui signer des chèques d'une valeur de dizaines de milliers de dollars.

La femme lui avait promis qu'elle finirait par lui rembourser l'argent, mais elle ne l'a jamais fait: "Au total, je suis endetté de 300 000 $. La maison est réhypothéquée, mes cartes de crédit sont au maximum et j'ai trois cartes de crédit. Je lui ai dit que j'avais besoin de cet argent".

Au grand malheur de Zutell, la femme en question semble s'être évaporée dans la nature et elle ne retourne plus ses appels et ses courriels. 

Même si Zutell travaille comme répartiteur, il a maintenant peur de perdre sa maison: "J'ai peur, je suis bouleversé, je pleure avant de m'endormir. Tout ce que je voulais, c'était de la compagnie. J'espère juste un miracle en gros".

Voici maintenant un reportage de CTV News: 

Selon le Centre antifraude du Canada, les Canadiens ont été escroqués de plus de 22 millions de dollars en 2018 en raison d'escroqueries du genre. 

Seulement environ cinq pour cent des cas de "fraude amoureuse" sont signalés, mais le centre de fraude recommande aux gens de déposer un rapport de police si eux-mêmes ou un membre de la famille deviennent une victime de ce type de fraude.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: CTV News · Crédit Photo: Capture d'écran CTV News