Nouvelles : MISE À JOUR: Une adolescente de 17 ans s'est suicidée qu'elle a été violée à l'enfance.

MISE À JOUR: Une adolescente de 17 ans s'est suicidée qu'elle a été violée à l'enfance.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
3,179 3.2k Partages

Une adolescente de 17 ans qui avait été violée alors qu'elle était enfant et qui avait même l'aide médicale à mourir a décidé d'arrêter de manger et de boire, car elle affirme que la dépression dont elle souffrait était impossible à supporter.

L'adolescente de 17 ans nommée Noa Pothoven est morte dans un lit d'hôpital qui avait été installé dans le salon de sa maison familiale après avoir arrêté de boire et de manger.

La jeune femme qui vivait à Arnhem sentait que sa vie était insupportable et qu'elle n'arrivait pas à se sortir de la dépression.

Par le passé, Noa avait écrit une autobiographie qu'elle avait intitulée "Winning or Learning". Le livre traitait notamment de ses nombreux combats contre ses problèmes de santé psychologique en raison du viol qu'elle avait subi à un très jeune âge.

La jeune femme avait même demandé l'aide médicale à mourir, mais on lui avait refusé.

Parmi les nombreux problèmes de santé psychologique avec lesquels elle devait lutter, Noa souffrait de stress post-traumatique, de dépression et d'anorexie.

Noa avait déclaré espérer que son autobiographie permettrait à d'autres jeunes victimes d'abus de garder courage. L'adolescente soulignait aussi le manque criant de ressources offertes aux jeunes adolescents qui souffrent de problèmes psychologiques aux Pays-Bas.

La veille de son décès, Noa avait annoncé sur les réseaux sociaux qu'elle décèderait possiblement dans les prochains jours: "Je vais aller droit au but: d'ici un maximum de 10 jours, je vais mourir. Après des années à me battre, je suis épuisée. J'ai arrêté de manger et de boire depuis un bon moment déjà, et après plusieurs discussions et plusieurs évaluations, on a décidé de me laisser partir parce que ma souffrance est devenue insupportable."

L'adolescente avait conclu son message en priant les internautes de ne pas tenter de la faire changer d'idée, tout en faisant appel à la compassion et à l'empathie de ses abonnés.

Aux Pays-Bas, il est possible de demander l'aide médicale à mourir à partir de l'âge de 12 ans. Toutefois, il faut obtenir l'approbation d'un médecin suite à plusieurs analyses.

Des médias en Angleterre avaient déclaré que l'adolescente avait obtenu l'aide médicale à mourir, mais cette information a ensuite été démentie par la clinique Levenseindekliniek, qui offre des soins de fin de vie et à laquelle l'adolescente avait fait une demande.

Partager sur Facebook
3,179 3.2k Partages

Source: Dailymail · Crédit Photo: Courtoisie