Nouvelles : Une application pour que les patients aient accès à leur dossier médical avec des explications

Une application pour que les patients aient accès à leur dossier médical avec des explications

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Une application a été mise au point par le Centre universitaire de santé McGill (CUSM) afin d'aider les patients qui souffrent d'un cancer à être en mesure de pouvoir tout savoir sur leur maladie.

L'application nommée Opal a vu le jour suite à des demandes formulées par une patiente décédée en mai dernier, Laurie Hendren.

Le Dr Tarek Hijal, radio-oncologue au CUSM, a déclaré au sujet de Laurie Hendren: "Elle trouvait qu'en tant que patiente, il lui manquait toute l'information par rapport à ses soins de santé et on voulait trouver un moyen de faire ça avec elle, de trouver son information au bout de ses doigts".

Toujours selon le docteur Hijal, l'application Opal permettra aux patients d'avoir droit à beaucoup d'informations contextualisées: "Chaque fois que l'on donne des résultats, on essaie de les expliquer. Donc lorsqu'ils voient leurs résultats de laboratoire, ils ont une explication. Ils voient pourquoi on les fait et que veulent dire les résultats".

Le système très innovateur a déjà été expérimenté par plus de 700 patients et on a observé jusqu'ici un taux d'appréciation de 100%, tandis que 95 % des utilisateurs disent que l'application a amélioré leur état de santé.

À cet effet, le docteur Hijal a expliqué: "Nous sommes en train dans les douze prochains mois d'implanter l'application partout dans l'hôpital pour qu'un patient qui a des problèmes cardiaques, de problèmes pulmonaires, puisse aussi avoir l'information au bout de ses doigts".

Enfin, selon Julie Dubois, une femme qui se fait présentement traiter pour un cancer du sein et qui a eu la chance d'utiliser l'application Opal, celle-ci lui a permis d'obtenir de nombreuses informations essentielles comme des résultats d'examen, des rendez-vous, et même les notes de son médecin: "La première fois qu'on va voir un médecin puis qu'il va nous donner un diagnostic, on ne retient pas tout, parce qu'on est beaucoup dans l'émotion. Ensuite, quand on a eu un peu plus de temps pour digérer la nouvelle, on peut aller sur l'application et s'informer un peu mieux"

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: ICI Radio-Canada · Crédit Photo: Adobe Stock