Nouvelles : Une belle-mère diabolique est condamnée à mort pour avoir laissé mourir de faim sa belle-fille de 10 ans.

Une belle-mère diabolique est condamnée à mort pour avoir laissé mourir de faim sa belle-fille de 10 ans.

Le diable en personne.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles

Une femme qui a été trouvée coupable d'avoir laissé sa belle-fille mourir de faim a été condamnée à mort.

La femme de 36 ans nommée Tiffany Moss est demeurée sans émotion mardi alors que le jury annonçait qu'elle serait condamnée à la peine de mort par injection après avoir été trouvée coupable de la mort cruelle de la petite Emani Moss, 10 ans. La tragédie s'était produite en 2013.

C'est donc lundi que Moss a été trouvée coupable de tous les chefs d'accusation qui avaient été portés contre elle, dont meurtre, cruauté sur un enfant et obstruction à la justice en cachant un élément de preuve, soit en faisant brûler le cadavre de la fillette qui ne pesait plus qu'une quinzaine de kilos au moment de son décès.

Au moment de son procès, Moss avait pris tout le monde par surprise en déclarant qu'elle n'avait aucun élément pour se défendre et qu'elle faisait complètement confiance à Dieu pour que celui-ci puisse voir à travers elle si elle méritait ou non d'être punie.

Son conjoint, qui est aussi le père de la fillette, Eman Moss, purge actuellement une sentence d'emprisonnement à vie sans possibilité de remise en liberté. L'homme a pu échapper à la peine de mort en témoignant contre son épouse en 2015.

Il s'agissait de la première sentence de condamnation à mort à être ordonnée depuis 5 ans en Géorgie.

Lors du procès, le jury a appris les détails très troublants entourant le long calvaire que la fillette a dû subir avant de mourir. Celle-ci a été confinée à une chambre et privée de nourriture jusqu'à son décès.

Pour ajouter à la cruauté, l'enquête policière avait démontré qu'alors que la fillette mourait lentement de faim, sa belle-mère a envoyé à au moins deux reprises des photos de repas qu'elle avaient préparés pour son conjoint et les deux autres enfants qu'ils avaient en commun.

Aux dires des policiers, la fillette a été privée de nourriture pendant plusieurs semaines avant de mourir.

Suite au décès de l'enfant, Moss et le père de la fillette ont fait brûler le corps de la victime dans une poubelle.

Les deux autres enfants du couple étaient même en compagnie de leurs parents au moment où ils ont fait brûler le corps.

On ignore encore la date prévue pour l'exécution de Moss.

Source: DailyMail · Crédit Photo: Courtoisie