Nouvelles : Une caissière de 52 ans meurt du coronavirus en région parisienne

Une caissière de 52 ans meurt du coronavirus en région parisienne

Une véritable tragédie.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors qu'elle travaillait dans le même supermarché depuis 30 ans, une caissière de 52 ans est décédée du coronavirus la semaine dernière. Sa disparition fait craindre les syndicats que des cas similaires se multiplient.

C'est Le Monde qui rapporte l'histoire d'Aïcha Issadounène, une caissière de 52 ans qui est décédée le 26 mars dernier après avoir contracté le coronavirus. Elle travaillait depuis 30 ans au magasin Carrefour de Saint-Denis en région parisienne. Elle était également connue pour être déléguée syndicale au sein de la CGT. Le quotidien indique que le 17 mars dernier, elle a été mise en arrêt-maladie. Malheureusement, son état de santé s'est dégradé rapidement et a conduit à son décès 9 jours plus tard.

Le Monde indique que c'est le second décès d'un membre de la CGT depuis le début de cette crise sanitaire. Le quotidien précise que le premier décès était celui d'un homme de 45 ans qui était responsable de la sécurité d'un centre commercial d'Aulnay-sous-Bois. Il était également délégué syndical. Le quotidien souligne que la CGT estime qu'il y a chez Carrefour au moins «129 cas suspects et 12 cas confirmés». Sur l'ensemble des secteurs que la CGT couvre, l'organisation syndicale estime qu'il y a plus de «550 cas supposés et 181 cas avérés». Rien que ça.

Pour éviter qu'il y ait d'autres décès, la CGT réclame davantage de mesures de la part du gouvernement pour assurer la sécurité des employés des enseignes de la distribution alimentaire, raconte Le Monde. L'organisation syndicale verrait d'un bon d'oeil la fermeture des supermarchés le dimanche, la réduction des horaires d'ouverture ainsi que de ne laisser ouvert que les rayons contenant des produits de première nécessité.

Reste à savoir si le gouvernement va entendre les revendications de la CGT qui est prête à appeler ses membres à faire la grève dès la fin de semaine prochaine si les choses ne bougent pas, conclut Le Monde.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Le Monde · Crédit Photo: Adobe Stock