Nouvelles : Une cinquantaine de Québécois bloqués dans un autobus pour New York pendant près de 24 heures

Une cinquantaine de Québécois bloqués dans un autobus pour New York pendant près de 24 heures

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Une cinquante de Québécois a vécu un véritable cauchemar en ce début de semaine alors qu'ils se rendaient à New York pour célébrer le Nouvel An. Ils sont restés bloqués dans un bus pendant plusieurs heures.

C'est TVA Nouvelles qui rapporte cette histoire qui risque de faire le tour de la province. En effet, une cinquantaine de Québécois ont passé presque 24 heures dans un bus qui se rendait à New York. Qui est-ce explique une attente aussi longue ? La chaîne de télévision explique que c'est une crevaison qui est à l'origine de ce véritable cauchemar. Aux alentours de 6h du matin ce lundi, le bus de la compagnie La Québécoise n'a pas eu d'autre choix que de s'arrêter sur le bord de l'autoroute 87 au niveau d’Elizabethtown.

Le problème c'est que cet arrêt fut interminable et la gestion de ce contretemps fut très mal gérée, relate TVA Nouvelles. En effet selon les informations de la chaîne de télévision. La compagnie d'autobus devait envoyer un nouveau véhicule, mais finalement il n'est jamais arrivé. C'est seulement vers 15h, soit près de 9h après la crevaison, que le véhicule a pu être réparé. C'est un remorqueur américain qui est venu les dépanner. Toutefois, les malheurs de ces passagers n'étaient pas terminés.

En effet, TVA Nouvelles raconte que l'alarme de l'autobus s'est mise à sonner sans que le chauffeur ne puisse trouver un moyen de l'étendre. Beaucoup de temps a encore été perdu dans cette histoire. Après avoir trouvé le problème, le bus a pu finalement repartir vers 17h, mais certains passagers ne se sentaient pas du tout en sécurité.Finalement, la chaîne de télévision indique que ce groupe de voyageurs exténués est arrivé à New York aux alentours de 23h alors qu'ils étaient partis à 00h30 du Québec.

Autant vous dire que les passagers sont extrêmement déçus par le service de la compagnie d'autobus La Québécoise qui semble ne pas avoir fait grand-chose pour les accommoder dans cet événement malheureux. Il faut dire qu'ils ont perdu un jour de vacances alors que leur voyage doit prendre fin le 1er janvier en début d’après-midi. L’agence Tourika.com par laquelle ils ont réservé leur voyage n'a pas encore réagi sur cette affaire.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: Facebook