Nouvelles : Une comète va nous bombarder d'étoiles filantes

Une comète va nous bombarder d'étoiles filantes

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Les amateurs d'étoiles filantes seront heureux d'apprendre que jusqu'à vendredi, il sera possible d'assister à une véritable pluie d'étoiles filantes, et ce, en raison du passage de la comète Thatcher.

Ce phénomène s'apparente d'une certaine façon aux Perséides qui illuminent notre ciel au mois d'août pendant l'été, or dans le cas présent, on parle plutôt d'étoiles filantes qui sont en provenance de la constellation des ­Lyrides.

D'ailleurs, ce n'est vraiment pas d'hier qu'on suit le passage des Lyrides, car selon la NASA, ce phénomène est connu des humains depuis au moins 2 700 ans!

Il vaut mieux toutefois ne pas avoir trop d'attentes quant à la quantité d'étoiles filantes que vous verrez tomber, car il ne s'agit pas du phénomène du genre le plus intense de l'année. Dans l'éventualité où les conditions d'observation seraient idéales, on peut s'attendre à voir tomber en moyenne de 15 à 20 météorites par heure. La bonne nouvelle dans tout cela, c'est que si vous en voyez tomber, vous ne serez probablement pas déçu, étant donné que les étoiles filantes lors des Lyrides sont plus grosses et ainsi, elles créent des "bolides", c'est-à-dire des étoiles qui laissent un filet derrière leur trajectoire.

Vos chances d'en observer dépendront donc des conditions météorologiques, et ce, selon l'endroit où vous vous trouverez.

Le prochain rendez-vous du genre devrait avoir lieu au début de mai, grâce au passage des Êta aquarides.

Comme l'expliquent des spécialistes météo, cette "pluie produit typiquement une cinquantaine de météores par heure, dans des conditions idéales".

Enfin, comme nous vous le disions en début de texte, le rendez-vous incontournable des amateurs d'étoiles filantes se déroule en août avec le passage des Perséides. En d'autres mots, c'est dans des moments comme ça qu'on réalise qu'on a souvent l'occasion de voir des étoiles filantes alors qu'on a souvent l'impression que ça n'arrive que pendant l'été!

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Le Parisien · Crédit Photo: Courtoisie