Nouvelles : Une conductrice de train du CP congédiée à cause de ses photos Instagram mais gagne son procès

Une conductrice de train du CP congédiée à cause de ses photos Instagram mais gagne son procès

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

En novembre 2017, une jeune femme a perdu son emploi de conductrice de train à cause de son compte Instagram trop osé et deux photos en particulier prises sur des rails. Elle avait décidé de poursuivre son employeur et a finalement obtenu gain de cause.

C'est le site web d'informations et de divertissement Narcity qui rapporte l'histoire de Stephanie Katelnikoff, une jeune femme dont la vie a pris un tournant tragique en novembre 2017. Celle qui travaillait pour le Canadien Pacifique en tant que conductrice de train a perdu le travail de ses rêves en raison de plusieurs photos osées sur son compte Instagram. En effet, on peut notamment la voir sur des rails dans une tenue très légère sans compter le reste de son compte où les photos "sans filtre" sont très nombreuses.

Comme vous pouvez vous en douter, ses activités sur les médias sociaux n'ont pas vraiment enchanté son employeur qui a préféré mettre un terme à son emploi. Son motif ? Stephanie Katelnikoff n'aurait pas respecté le code d'éthique de l'entreprise. Toutefois, elle avait décidé de ne pas se laisser faire et de poursuivre son ancien employeur en juste. Plus de deux ans après cet événement, elle a enfin obtenu gain de cause et recevra une compensation financière. Cependant, Narcity précise qu'elle ne pourra malheureusement pas retrouver son emploi. 

Si les fameuses photos ne sont plus disponibles sur les médias sociaux, Stephanie Katelnikoff a tout de même voulu souligner qu'elle datait d'avant son entrée en fonction au Canadien Pacifique en tant que conductrice de train. Selon elle, il n'y avait donc aucune raison pour que son employeur les utilise contre elle. L'arbitre de ce conflit estime qu'elle aurait dû faire l'objet d'une suspension temporaire au lieu d'être licenciée. Il semblerait que tout a été fait pour la mettre dehors.

Sur Facebook, elle dit avoir perdu le travail de ses rêves et pense avoir été victime d'un double standard. Espérons pour elle qu'elle puisse retrouver un travail qu'elle aime autant que celui qu'elle a perdu et qu'elle puisse laisser cette histoire derrière afin de commencer un nouveau chapitre de sa vie.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Narcity · Crédit Photo: Courtoisie