Nouvelles : Une dame âgée est retrouvée morte de froid devant l'entrée de sa maison de retraite.

Une dame âgée est retrouvée morte de froid devant l'entrée de sa maison de retraite.

C'est un boulanger qui aurait fait la macabre découverte mardi.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,250 1.3k Partages

Une maison de retraite de Belley, dans l’Ain, est devenu le théâtre d'un tragique décès alors qu'une résidente est morte de froid devant l'entrée du bâtiment.

C'est lors de sa livraison du matin que le boulanger aurait fait la macabre découverte mardi.

Selon ce que rapporte France 3, la femme était âgée de 92 ans et elle serait morte après avoir quitté la résidence alors qu'elle ne portait qu'une chemise de nuit.

Ce n'est que vers 5h du matin que des employés ont réalisé que la femme manquait à l'appel et que des recherches ont été lancées.

Mais en vain, car personne n'aurait pu croire que la femme était en fait à l'extérieur, tout juste sur le portail d'entrée.

D'ailleurs, toujours selon France 3, "la vieille dame avait pour habitude de divaguer dans les locaux et de se cacher".

Toutefois, la direction des "Jardins Médicis", la résidence en question, a précisé que la dame n'était pas une patiente du département réservé aux personnes souffrant d'Alzheimer.

Dans un communiqué, la direction s'est contentée pour le moment de confirmer l'incident: "La direction ne peut pas, à ce stade, commenter les circonstances de ce drame, y lit-on. (...) Une enquête, à laquelle elle collabore pleinement, est actuellement diligentée par les services de gendarmerie pour préciser les circonstances du décès. La direction travaille également en liaison étroite avec les autorités locales, Agence Régionale de Santé et Conseil départemental."

La découverte macabre effectuée par le boulanger se serait produite vers 7h du matin.

Un médecin légiste avait été dépêché sur les lieux et dès son arrivée, celui-ci a dû confirmer le décès de la vieille dame.

Bien que tout laisse croire que la dame soit morte en raison du froid qui se faisait ressentir à l'extérieur, le corps de la victime a été transféré à l’institut médico-légal de Lyon pour déterminer les causes de la mort. 

La gendarmerie de Belley devra pour sa part déterminer les circonstances qui ont permis à la dame de quitter l'établissement sans que personne ne s'en rende compte. 

Partager sur Facebook
1,250 1.3k Partages

Source: 20 Minutes · Crédit Photo: Courtoisie