Nouvelles : Une école de Seine-Saint-Denis envahie par les rongeurs

Une école de Seine-Saint-Denis envahie par les rongeurs

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Il s'agit sans doute d'une des histoires les plus répugnantes du weekend et elle nous vient de Seine-Saint-Denis où une école est envahie par les rongeurs. Les parents d'élèves n'en peuvent plus de cette situation alarmante et ont décidé de manifester leur mécontentement ce samedi.

C'est Le Parisien qui rapporte l'histoire du groupe scolaire Bois-Perrier qui est infesté par les rongeurs. En effet, ce groupe scolaire de Rosny-sous-Bois, composée d'une école maternelle et d'une école primaire, connait des moments très difficiles. En plus des rongeurs, le bâtiment est mal isolé et se détériore quotidiennement ou presque. Le quotidien parle de meubles abîmés, de fenêtres qui ne s'ouvrent plus ou encore de problèmes d'étanchéité. Ça fait beaucoup pour un bâtiment qui accueille plus de 800 élèves.

Une situation alarmante qui a poussé des parents d'élèves à organiser une manifestation ce samedi matin, indique le quotidien. Si la présence de rongeurs pose des questions d'hygiènes évidentes, les parents s'inquiètent aussi pour la santé de leurs enfants. En effet, Le Parisien indique que le bâtiment est mal isolé et que certains élèves sont presque en permanence malade. Pour «régler» le problème, certains professeurs n'ont pas d'autre choix que d'apporter des radiateurs d'appoint.

Le Parisien indique que cela fait 10 ans que ce groupe scolaire se dégrade et les parents d'élèves blâment la faute sur la mairie qui selon eux n'a pas les priorités aux bonnes places. Si de grands travaux sont tout de même prévus, il semblerait qu'ils arrivent un peu tard, surtout que c'est maintenant que le groupe scolaire a besoin d'aide. D'ici là, une autre opération de dératisation aura lieu le 15 janvier prochain.

Reste à savoir si la mobilisation des parents d'élèves pourra permettre d'améliorer le quotidien de leurs enfants qui semblent, malheureusement, être sont scolarisés dans une école en ruine.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Le Parisien · Crédit Photo: Adobe Stock