Nouvelles : Une femme attaque son amoureux à coups de samouraï en apprenant qu'il est sur Tinder.

Une femme attaque son amoureux à coups de samouraï en apprenant qu'il est sur Tinder.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles

À Washington, une femme qui a violemment attaqué son conjoint de 26 coups d'épée de samouraï, en plus de lui avoir tranché des doigts, a été condamnée à 19 ans de prison. La jeune femme s'en était prise ainsi à son conjoint après qu'elle ait découvert que celui-ci était sur Tinder.

Au moment de rendre sa lourde sentence, le juge a expliqué que les gestes posés par Emily Javier étaient extrêmement graves et qu'il s'agissait là d'une tentative de meurtre.

Pour sa part, la couronne souhaitait obtenir une peine de 20 ans d'emprisonnement pour la jeune femme de 31 ans.

Comme l'a expliqué la procureure de la couronne, Anna Klein, ce cas d'agression comporte de nombreux éléments qui vont bien au-delà de tout ce qu'on a pu entendre lors du procès.

Javier était en couple avec la victime de 30 ans, Alex Lovell, depuis deux ans lorsqu'elle a décidé de s'en prendre à lui.

L'an dernier, lorsque l'attaque était survenue, celle-ci avait fait couler beaucoup d'encre dans les médias, et ce, en raison du choix plutôt étonnant d'arme de Javier.

Comme énoncé par la procureure de la couronne, bien d'autres incidents ont préparé le terrain pour la tentative de meurtre. En effet, au cours des mois qui ont précédé l'attaque, Javier aurait multiplié les crises de jalousie à l'égard de son conjoint, le réveillant même parfois pendant la nuit afin de savoir s'il la trompait.

Il a aussi été démontré en cour que Javier avait planifié d'amener la victime à Hawaï pour un dernier voyage où elle l'aurait assassiné avant de se suicider. On ignore par contre pourquoi elle a finalement décidé de passer à l'action à son domicile, mais comme l'explique Lovell, ce qui lui a sauvé la vie, ce sont les nombreuses heures qu'il a passées à jouer aux jeux vidéos et à regarder des films d'arts martiaux.

Souhaitons à cet homme que sa prochaine conjointe soit moins jalouse. Et en passant, Lovell a confirmé après l'incident qu'il avait tout simplement oublié de supprimer l'application de Tinder sur son téléphone et qu'il ne s'en était jamais servi depuis qu'il était en couple avec Javier.

Source: DailyMail · Crédit Photo: Courtoisie