Nouvelles : Une femme découvre que son amoureux la trompe alors que sa montre connectée le trahit.

Une femme découvre que son amoureux la trompe alors que sa montre connectée le trahit.

Oui, vous avez bien lu.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Une journaliste de la NFL a décidé de raconter sur les médias sociaux comment elle s'est rendu compte que son petit ami l'a trompé grâce à une montre connectée. Une histoire que seule notre époque peut nous offrir.

C'est BFM TV qui rapporte l'histoire de Jane Slater, une journaliste vedette de la NFL qui a vécu une véritable mésaventure dont elle se serait bien passée. En effet, la chaîne de télévision raconte qu'elle s'est rendu compte que son ex-petit ami était infidèle grâce à une montre connectée. En effet, elle avait accès aux statistiques de son petit copain de l'époque et elle a remarqué une activité physique suspecte aux alentours de 4h du matin alors qu'il était censé dormir chez un de ses amis.

C'est sur Twitter qu'elle a annoncé la nouvelle en répondant à un tweet d'un autre journaliste concernant le cadeau qu'il avait fait à sa femme. Elle a senti que c'était le moment de partager cette horrible expérience. «Un ex-petit ami m'a offert une montre connectée Fitbit pour Noël. Je l'aimais beaucoup. On a décidé de synchroniser nos deux montres pour se motiver à faire plus d'effort physique... J'ai seulement commencé à la détester lorsque j'ai remarqué qu'il pratiquait une activité physique intense à 4h du matin».

Elle a ensuite complété son tweet par un autre. «Je ne veux pas vous gâcher la fin de l'histoire, mais il n'était pas à la salle de sport». Comme vous l'aurez compris, il n'était pas chez un ami, mais plutôt chez une amie. Elle a même détaillé que son coeur allait plus vite entre 4h01 et 4h03 puis revenait par la suite à la normale. Ce qui veut dire qu'il était plutôt rapide dans ses relations intimes. Un petit tacle qu'il a bien mérité. 

Des tweets qui ont récolté au total plusieurs centaines de milliers de mentions «j'aime» sans parler du nombre de commentaires d'internautes complètement surpris par cette anecdote. Il faut dire que c'est le genre d'histoire qui ne peut arriver qu'à notre époque. Décidément, on n'arrête pas le progrès.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: BFM TV · Crédit Photo: Facebook