Nouvelles : Une femme menacée de mort après avoir tué une girafe affirme qu'elle ne regrette rien du tout
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Une femme menacée de mort après avoir tué une girafe affirme qu'elle ne regrette rien du tout

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
15,051 15.1k Partages

La chasseuse d'origine américaine qui avait fait l'objet de menaces de mort suite à la diffusion de photos la montrant alors qu'elle venait de chasser une girafe dit ne rien regretter de cette aventure.

La femme de 38 ans nommée Tess Thompson Talley est apparue sur les ondes de la chaîne de CBS afin de revenir sur ces événements qui s'étaient produits il y a un an déjà: "Les animaux sont sur Terre pour nous, pour qu'on les élève et qu'on les mange."

À cet effet, Talley ne s'est surtout pas gênée pour défendre sa passion pour la chasse.

L'entrevue accordée par Talley était même précédée d'un segment préenregistré dans lequel on pouvait la voir en tenue de camouflage à sa maison d'Odessa, au Texas, en plus d'images où on pouvait la voir tirer sur un gnou.

Lorsqu'elle a été questionnée à propos de la girafe noire qu'elle avait tuée en Afrique du Sud, Talley s'est empressée de répondre: "C'était délicieux."

La femme a ensuite présenté son étui à fusils dont la rembourrure a été faite à partir de la fourrure de la girafe qu'elle avait tuée.

La fourrure de la girafe a aussi servi à concevoir des oreillers et autres objets décoratifs.

Par la suite, Talley a même accepté de se présenter à une autre émission de télé où elle allait être cuisinée par des commentateurs. Une fois de plus, la chasseuse n'a montré aucun signe de remords en exprimant que la chasse permettait de contrôler les populations animales et que leur impact était bénéfique pour la survie des espèces.

Les photos de chasse de Talley sont plutôt surprenantes, étant donné que la jeune femme compte une variété très impressionnante de prises au cours des dernières années.

Enfin à ceux et celles qui se disent outrés des photos de chasse qu'elle publie, Talley a rappelé qu'elle les diffusait principalement pour ses proches.

Partager sur Facebook
15,051 15.1k Partages

Source: Dailymail
Crédit Photo: Courtoisie